Finances locales | Ile-de-France | 17/12/2020
Réagir Par

Le Conseil régional d’Ile-de-France a voté son budget 2021

Le Conseil régional d’Ile-de-France a voté son budget 2021 © CRIDF

Le Conseil régional d’Ile-de-France a voté mercredi son budget 2021, le dernier avant les élections régionales, d’un montant total de près de 5 milliards d’euros. Un budget “offensif”et “inédit”, selon sa présidente Valérie Pécresse (Libre!, ex-LR), “étriqué” et en “régression sociale et environnementale”, selon l’opposition.

“Face à la crise, la région IDF a  présenté un budget 2021 offensif, inédit”, se félicite Valérie Pécresse. “Ce budget est rendu possible parce que nous avons les reins solides et que depuis 2016, nous avons su dégager des marges de manœuvre financières par une gestion exemplaire.”

2,6 milliards d’euros d’investissement

Ce budget, voté par la majorité UDI-MoDem-LRI, présente une “hausse record des investissements” à 2,6 milliards d’euros (+17%), tandis que les dépenses de fonctionnement s’établissent à 1,9 milliard, selon le vice-président Stéphane Salini (UDI).

 Après avoir annoncé en juin un plan d’1,3 Md pour la relance post-covid, “dépensé à 90% en sept mois” selon Valérie Pécresse, puis de 10 Mds en septembre, en faveur de l’environnement sur 2020-2024, la présidente de région a promis un “acte III de la relance”, grâce à un plan pluriannuel d’investissement, signé avec l’Etat, pour “24 milliards d’euros entre 2021 et 2027, dont 5,5 Mds en 2021-2022”.

Dans ce plan, la région prévoit notamment d’investir un milliard d’euros pour la santé, par exemple pour “créer 500 lits de réanimation modulaires et former 3 000 soignants”.

Une aide aux loyers de 1000 euros pour les commerces frappés par le confinement

Par ailleurs, la région a voté une aide aux loyers de1000 euros aux commerces, bars et restaurants confrontés à une fermeture administrative pendant le deuxième confinement.

Pour les groupes de gauche et écologistes, ce budget “ne comporte aucune mesure d’ampleur capable d’éviter aux plus fragiles et aux personnes les plus exposées de basculer dans la précarité”.

La gauche dénonce une diminution du budget logement social

“Triste bilan, triste mandat”, regrette Ensemble IDF (socialiste) qui a dénoncé “un désinvestissement massif dans le fonctionnement des lycées depuis 2016”. Le Front de gauche fustige pour sa part “un budget qui passe à côté des urgences”, regrettant notamment “un budget du logement social divisé par trois entre 2015 et 2021″.

“La région a décroché des réalités franciliennes” et “est devenue championne du ‘vas-y que je t’embrouille”, déplore à son tour le groupe Alternative écologiste et sociale, tandis que les élus Ecologistes et progressistes qualifient le budget “de renoncement, étriqué et conservateur”.

Le RN a lui regretté que le développement économique ait été “le parent pauvre du budget”. “Vous vous êtes trouvée fort dépourvue, quand la bise fut venue”.

Du côté de la majorité, le groupe LRI a en revanche salué “un modèle de saine gestion”, l’UDI un “budget de combat”, et le MoDem “une action cohérente et globale”.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Le Conseil régional d’Ile-de-France a voté son budget 2021
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi