Commerce | Val-de-Marne | 03/04/2020
Réagir Par

Le préfet du Val-de-Marne autorise de nouveaux marchés

Le préfet du Val-de-Marne autorise de nouveaux marchés
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

15 marchés du Val-de-Marne bénéficient désormais d’une attestation dérogatoire d’ouverture.

Une dizaine de commerçants se sont installés ce vendredi matin place de l’église à Vincennes (photo) pour accueillir les clients sous leurs barnums. Le nombre d’emplacements a été limité et des barrières ont été installées pour veiller au respect des mesures préconisées par les autorités sanitaires, conditions indispensables à la délivrance par la préfecture du Val-de-Marne de l’autorisation d’ouverture dérogatoire. Ce marché de substitution est ouvert une fois par semaine de 7h30 à midi.

Après les 7 premières dérogations accordées en début de semaine, 8 nouvelles ont été accordées à Villejuif, Limeil-Brévannes, Le Perreux-sur-Marne, L’Haÿ-les-Roses, Saint-Maur-des-Fosses, Ivry-sur-Seine, Boissy-Saint-Léger et Vincennes.

Au total, 15 villes du Val-de-Marne ont obtenu des dérogations à ce jour (voir la liste et les horaires).

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Île-de-France : l’ancien directeur de l’ARS nommé dircab à Matignon
Ile-de-France: moins d’IVG tardives ou sur mineures, montée en pratique des sages-femmes
Val-de-Marne: fin du passe vaccinal et des masques presque partout
Val-de-Marne : 8 des 19 centres de vaccination Covid vont fermer faute d’activité
Au-delà du Covid, les urgences à bout de souffle à l’hôpital Saint Camille de Bry-sur-Marne
Plus de 5 000 classes fermées pour Covid-19 en Ile-de-France
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
4 commentaires pour Le préfet du Val-de-Marne autorise de nouveaux marchés
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

A lire aussi