Politique | Accueil | 07/09
Réagir Par

Législative Alfortville-Vitry-sur-Seine: le PCF refuse d’investir sa candidate

Législative Alfortville-Vitry-sur-Seine: le PCF refuse d’investir sa candidate

Le recours déposé par 33 membres du PCF de Vitry-sur-Seine contre l’investiture de Fatmata Konate à la législative partielle des 20 et 27 septembre a donné lieu à un nouveau rebondissement dans la campagne.

Quelques voix ont manqué au sein du Conseil national du PCF, réuni ce samedi 5 septembre, pour valider l’investiture de la nouvelle maire-adjointe Fatmata Konate. Cette dernière, qui a choisi de soutenir Pierre Bell-Lloch contre la tête de liste Jean-Claude Kennedy lors du 3ème tour des municipales ne faisait pas l’unanimité des communistes locaux, déchirés depuis début juillet entre pro Bell-Lloch et pro Kennedy.

La désignation de la candidate cet été avait donné lieu à un recours auprès de la commission de règlement des conflits, laquelle avait reconnu des irrégularités.
Lire : Législative partielle à Alfortville-Vitry-sur-Seine: le PCF se déchire de plus belle

Alors que les candidatures sont désormais officielles, Fatmata Konate fera donc campagne sans le logo mais avec le soutien de l’exécutif municipal. Aucun candidat ne représentera en revanche les couleurs du PCF.

“C’est l’honneur du Parti Communiste français de ne pas cautionner aujourd’hui cette aventure totalement contraire à ses valeurs. Pilier de la démocratie, le respect du vote est une valeur universelle inaliénable. En prenant clairement le parti de la démocratie, le parti communiste se désolidarise de Pierre Bell’Lloch qui en imposant sa candidate, voulait en faire le symbole de la validation du coup de force du 4 juillet”, a déclaré en réaction l’ancien maire de la ville, Jean-Claude Kennedy, battu au profit de son colistier lors du conseil d’installation début juillet, par une partie des élus communistes avec le concours de leurs partenairs écologistes et socialistes.

Pierre Bell-Lloch dénonce un avis non statutaire

“Pour nous, ce vote ne peut être considéré comme statutaire dans la mesure où il intervient après le dépôt des candidatures en préfecture et avant même la conclusion des investigations de la commission de conciliation sur le conseil municipal du 4 juillet”, réagit pour sa part Pierre Bell-Lloch. “Nous constatons que notre retrait du Conseil National pour permettre l’apaisement et le débat a ouvert en réalité un procès sans avocats tronquant la perception des camarades sur notre réalité. Ainsi n’a pu être porté à la connaissance des camarades le témoignage d’élus Issues du PS qui témoigne de l’accord proposé par notre tête de liste à nos adversaires et aux élus socialistes dans le but d’évincer des élus communistes et EELV. Ce courrier déterminant pour prouver notre étique et notre bonne foi a été envoyé jeudi au président de la commission et n’a toujours pas été versé au dossier des membres de la commission. Nous serons donc présents lors des prochaines instances nationales”, prévient le nouvel édile qui demande le retrait de l’avis.

Lire : Vitry-sur-Seine : comment s’est tramée l’élection surprise de Pierre Bell-Lloch

Lire tous nos articles sur les legislatives partielles à Alfortville - Vitry-sur-Seine

A lire aussi sur les legislatives partielles à Alfortville - Vitry-sur-Seine

Législative partielle à Alfortville-Vitry-sur-Seine: Isabelle Santiago élue au deuxième tour

Législative Vitry-Alfortville: un gros enjeu pour EELV comme pour le PS

Législative Vitry-Alfortville: pas de débat entre Isabelle Santiago et Sandra Regol

Législative partielle à Vitry-Alfortville : LFI ne donne pas de consigne de vote

Législatives partielles : soirée électorale morne à Vitry-sur-Seine

Législative partielle d’Alfortville – Vitry: Isabelle Santiago en tête, suivie de Sandra Regol

Lire tous nos articles sur les legislatives partielles à Alfortville - Vitry-sur-Seine
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Législative Alfortville-Vitry-sur-Seine: le PCF refuse d’investir sa candidate
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi