Politique | | 22/09/2020
Réagir Par

Législative partielle à Vitry-Alfortville : LFI ne donne pas de consigne de vote

Législative partielle à Vitry-Alfortville : LFI ne donne pas de consigne de vote © Fb

La France insoumise a connu un sévère revers électoral dimanche soir lors du premier tour de l’élection législative partielle à Vitry-sur-Seine et Alfortville. Son candidat, Christian Benedetti a annoncé qu’il ne donnerait aucune consigne de vote pour le second tour.

En ne réunissant dimanche soir que 437 voix au premier tour de l’élection législative partielle de la neuvième circonscription du Val-de-Marne, soit 6,61% des suffrages exprimés, La France insoumise a échoué à qualifier son candidat pour le second tour. Le parti a reculé de 9 points par rapport au scrutin de 2017.

Christian Benedetti s’est exprimé dès dimanche soir sur sa défaite. «Des idées, nous en avons semées : de la sécurité sociale professionnelle à la nationalisation du barrage hydraulique du Port-à-l’Anglais, de la prise en compte du vote blanc, du 1% des richesses produites pour l’art et la culture, (…) Ces idées ont de l’avenir. Elles germeront j’en suis sûr. Aujourd’hui ce n’est pas le temps de la récolte».

Soulignant l’abstention abyssale de ce scrutin, le candidat LFI a indiqué qu’il ne donnerait pas de consigne de vote pour le second tour qui oppose la socialiste Isabelle Santiago à l’écologiste Sandra Regol. «J’ai dit aux électrices et aux électeurs de garder leur voix pour se faire entendre et de ne m’accorder que leur suffrage. Ce n’est pas pour aujourd’hui leur donner des consignes».

Des atomes crochus au plan local entre La Fabrique et LFI

Pour mémoire, les insoumis de Vitry-sur-Seine siègent dans l’opposition municipale au sein d’un groupe comprenant des membres de La Fabrique, la formation politique locale qui soutient Sandra Regol et d’où est issue sa suppléante, Anissa Tibah. «Nous allons discuter avec eux mais personne n’est propriétaire des voix des citoyens et notre priorité sera d’aller chercher les abstentionnistes», nous confiait la candidate EELV dimanche soir.

Lire tous nos articles sur les legislatives partielles à Alfortville - Vitry-sur-Seine

A lire aussi sur les legislatives partielles à Alfortville - Vitry-sur-Seine

Législative partielle à Alfortville-Vitry-sur-Seine: Isabelle Santiago élue au deuxième tour
Législative Vitry-Alfortville: un gros enjeu pour EELV comme pour le PS
Législative Vitry-Alfortville: pas de débat entre Isabelle Santiago et Sandra Regol
Législatives partielles: soirée électorale morne à Vitry-sur-Seine
Législative partielle d’Alfortville – Vitry – Isabelle Santiago en tête, Sandra Regol se maintient
Législative partielle de Vitry-Alfortville: 1er tour ce dimanche 20 septembre
Lire tous nos articles sur les legislatives partielles à Alfortville - Vitry-sur-Seine
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Législative partielle à Vitry-Alfortville : LFI ne donne pas de consigne de vote
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi