Formation | Accueil | 16/11
Réagir Par

L’université de Créteil lance son deuxième budget participatif

L’université de Créteil lance son deuxième budget participatif

Installation de porte-manteaux dans les sanitaires, casiers sécurisés pour recharger son mobile ou portable dans la bibliothèque, composteurs, arbres fruitiers, séances de cinéma gratuites… Voilà quelques uns des projets qui ont été mis en place en 2020 à l’université Paris Est Créteil (Upec) dans le cadre du premier budget participatif.

En cette fin d’année 2020, l’université lance la deuxième édition de ce budget participatif. Chaque étudiant peut déposer ses idées à partir de lundi 16 novembre jusqu’au 18 décembre. Après étude et prévalidation des projets, ces derniers seront départagés par un vote entre le 1er février et le 1er mars 2021.

Le budget participatif étudiant est financé par la Contribution Vie Étudiante et de Campus (la CVEC), instaurée en mars 2018 par la loi ORE “Orientation et Réussite des Étudiants” pour renforcer l’accueil et l’accompagnement social, sanitaire, culturel et sportif des étudiants. Chaque étudiant doit s’acquitter de cette contribution en début d’année (sauf les étudiants exonérés). Son montant pour cette année est de 92 euros dont une petite partie revient aux CROUS et le reste aux établissements. Concernant ce budget participatif, l’enveloppe budgétaire allouée est de 50 000 euros.

Déposer son projet

Les projets doivent être d’intérêt général, techniquement réalisable et opérationnel dès le printemps 2021, coûter moins de 20 000 euros, et ’inscrire dans “les orientations CVEC de l’UPEC”, à savoir concerner la Santé, le sport, la culture, les espaces de vie étudiante, le FSDIE (fonds de solidarité pour les initiatives étudiantes, la vie associative ou encore le soutien social à la réussite. Ils doivent être déposés avant le 18 décembre.

Lien vers la plate-forme de participation

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi