Histoire | Accueil Val de Marne (94) Maisons-Alfort | 09/03
Réagir Par

Maisons-Alfort: le résistant déporté Jean Villeret fait commandeur de la Légion d’honneur

Maisons-Alfort: le résistant déporté Jean Villeret fait commandeur de la Légion d’honneur

Revêtu de sa tenue de déporté, Jean Villeret, 97 ans, s’est vu remettre ce lundi à l’hôtel de ville de Maisons-Alfort les insignes de commandeur de l’Ordre national de la légion d’honneur. Cette distinction récompense une vie passée à transmettre la mémoire de cette page sombre de l’histoire, après avoir en première ligne du combat.

En novembre 1941, alors qu’il n’est alors âgé que de 19 ans, Jean Villeret quitte son quartier de Charentonneau à Maisons-Alfort avec quelques copains pour partir en zone non-occupée et échapper à l’Allemagne nazie à la recherche de main d’œuvre pour faire tourner son économie de guerre. Souhaitant rejoindre les forces françaises libres en Afrique du nord, il échoue avant d’intégrer un groupe de résistant appartenant aux FTP-MOI. Arrêté, emprisonné puis déporté vers le camps de Struthof en Alsace, puis de Dachau, il échappe de peu à la mort après la libération du camp en avril 1945. De retour de déportation, il se rend partout en France, notamment dans les établissements scolaires pour témoigner sans relâche de ce qu’il a vécu, enjoignant à la vigilance.

Presque 70 ans après avoir fuit la ville qui l’a vu grandir pour échapper à l’occupant, un bel hommage lui a été rendu ce lundi dans les salons de la mairie de Maisons-Alfort. Un symbole que l’ancien résistant-déporté est venu célébrer vêtu de la tenue rayée du déporté, arborant le triangle rouge réservé aux prisonniers politiques. Le général Bruno Dary, président du comité de « La Flamme sous l’Arc de triomphe », l’a décoré des insignes de commandeur de l’Ordre de la Légion d’honneur.

«Cette haute distinction vient légitimement récompenser l’homme exemplaire qu’est Jean Villeret tant par les combats qu’il a menés au service de notre pays que par son engagement citoyen à faire vivre les valeurs essentielles et fondatrices de la République et de la démocratie, notamment auprès des jeunes générations», a de son côté insisté le maire, Olivier Capitanio.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Maisons-Alfort: le résistant déporté Jean Villeret fait commandeur de la Légion d’honneur
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi