Education | Accueil Val de Marne (94) Maisons-Alfort | 09/09
Réagir Par

Maisons-Alfort: les élèves des écoles privées à nouveau accueillis en centre de loisirs

Maisons-Alfort: les élèves des écoles privées à nouveau accueillis en centre de loisirs

Après une semaine sans accès aux accueils de loisirs municipaux, les élèves des établissements privés de Maisons-Alfort vont pouvoir retrouver leurs camarades du mercredi après-midi.

Depuis la rentrée, les parents d’élèves des établissements scolaires privés de Maisons-Alfort doivent se débrouiller pour faire garder leurs enfants le mercredi après-midi. En temps normal, la municipalité accueille l’ensemble des élèves de la ville dans ses structures d’accueil. Mais dans le contexte sanitaire actuel et les consignes de l’éducation nationale pour limiter les brassages entre classes, la mairie a, par mesure de précaution, fermé l’accès aux élèves scolarisés dans le privé.

Cette mesure a suscité de l’incompréhension et de la colère chez les parents d’élèves des établissements en question, et l’affaire a rapidement fait polémique, relayée par le conseiller d’opposition Modem Thomas Maubert. «S’il s’agit de cloisonner les écoles pour des raisons sanitaires (sur quelle instruction ?), comme je l’ai entendu, il faudrait, suivant cette logique, aussi interdire les parcs ou toutes les activités extra scolaires où les enfants de toutes écoles se retrouvent ?», fustige l’élu dans une lettre au maire, Olivier Capitanio (LR).

«Cette période d’une semaine était nécessaire pour que nous obtenions une réponse des services de l’État sur le protocole sanitaire. Habituellement, nous brassons les élèves mais la crise sanitaire soulevait des questions. A partir de ce mercredi, les enfants des écoles élémentaires privées seront accueillis au centre Busteau, et les maternelles au centre des Planètes», réagit la mairie de Maisons-Alfort.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi