En images | Accueil Val de Marne (94) Grand Paris | 23/06
Réagir Par

Marathon de la solidarité: les sportifs ont couru pour les soignants

Marathon de la solidarité: les sportifs ont couru pour les soignants © FB

Un témoignage de reconnaissance du monde du sport envers les soignants, tel était l’enjeu du marathon solidaire parti ce mardi de l’Insep (Institut de formation des grands sportifs), au cœur du bois de Vincennes, en direction d’une trentaine d’hôpitaux, Ehpads et autres établissements médico-sociaux de l’agglomération. Ambiance au départ et à Mondor.

A vos marque, prêt, partez ! Ghani Yalouz, directeur de l’Insep, vient de donner le coup d’envoi et une première équipe de dix coureurs s’éloigne à petites foulées vers les hôpitaux de Saint-Maurice. Daniel Auverlot, recteur de l’Académie de Créteil, est venu en jogging, tout comme la ministre des sports, Roxana Maracineanu. Au total, six équipes s’élancent pour avaler 42 kilomètres de parcours cheminant entre les établissements de santé.

Cette course s’inscrit dans la démarche Tous en blanc, une initiative destinée à mobiliser le monde du sport au profit des professionnels de santé. « Un message fort qui associe les valeurs de l’olympisme à l’engagement du personnel soignant pendant cette crise », insiste Denis Masseglia, le président du comité national du sport français (CNOSF).

Le parcours a été tracé par Christian Cordier, prof de sport du collège international de Noisy-le-Grand, qui vient tout juste de prendre sa retraite. Ce n’est pas son premier défi. En 2017, il s’était lancé le défi de courir 2024 kilomètres en sept ans entre Lima au Pérou et Paris, avec un volet humanitaire. Il organise aussi des événements sportifs avec des associations à vocation sociale comme le tean Kabubu qui travaille sur l’insertion des réfugiés ou Un quart de plus, qui permet à des personnes handicapées de participer à des courses.

Quelques heures plus tard, devant Mondor…

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi