Transports | Ile-de-France | 14/12/2020
Réagir Par

Métro: la ligne 14 rejoint désormais Saint-Ouen

Métro: la ligne 14 rejoint désormais Saint-Ouen © Hamid Chref RATP

Depuis ce lundi 14 décembre, le métro automatique de la ligne 14, qui traversait Paris du sud au nord de la station Olympiades à la gare Saint-Lazare, compte quatre nouvelles stations jusqu’à la mairie de Saint-Ouen, laquelle se retrouve ainsi à 15 minutes en métro des Halles. Une première étape.

Il a fallu près de cinq ans et le concours de 3 tunneliers simultanés pour creuser ces 5,8 km supplémentaires, sous maîtrise d’ouvrage RATP et Ile-de-France Mobilités (IDFM). Le tout moyennant 1,38 milliard d’euros financés par la Société du Grand Paris (SGP) (58,85 %), maître d’ouvrage du Grand Paris Express, la ville de Paris (21,31%), le Conseil régional d’Île-de-France (13,62%), le Conseil départemental des Hauts-de-Seine (3,11%) et le Conseil départemental de la Seine- Saint-Denis (3,11%). A cet investissement, s’ajoutent 619,07 millions d’euros pour les 35 nouvelles rames conçues par Alstom, financés par IDFM.

Objectif : désaturer la ligne 13. Une première étape avant un nouveau prolongement au nord, jusqu’à Saint-Denis Pleyel, et une extension au sud, jusqu’à l’aéroport d’Orly, d’ici à 2024. A cette date, la ligne s’étendra sur 30 km.

A noter que la ligne, inaugurée en 1998, avait déjà été prolongée une première fois. Elle ne reliait initialement que la Bibliothèque François Mitterrand à la Madeleine.

De quoi faire de ce réseau un axe central du métro francilien, à la fois interconnecté au métropolitain historique, aux lignes de RER et au futur métro périphérique Grand Paris Express. “La fréquentation de la ligne devrait alors passer de 550 000 à 1 million de voyages / jour, soit l’équivalent d’une ligne comme le RER B”, projette IDFM. Elle deviendrait alors la plus fréquentée du métro.

Fréquence rapide, trains plus longs

Pour l’heure, la ligne 14 promet un intervalle de 85 secondes entre les trains, aux heures de pointe. De quoi transporter 35 000 voyageurs/heure. les quatre nouvelles stations sont Pont Cardinet, Porte de Clichy, Saint Ouen et Mairie de Saint-Ouen – Région Ile-de-France.

Outre les quatre nouvelles stations, un centre de remisage et maintenance des nouveau trains plus longs (120 m contre 90m) a été construit dans le nouveau quartier des Docks de Saint-Ouen.

Géothermie, toit végétal…

Sur le plan environnemental, un réseau de géothermie a été mis en place lors des travaux de génie civil des stations Porte de Clichy et Mairie de Saint-Ouen, qui permet de couvrir 100ù des besoins de chauffage et climatisation de Porte de Clichy Et 40% de celle de Saint-Ouen.

Par ailleurs, le toit du centre de remisage a été végétalisé, représentant 20 000 m2 de verdure dont la moitié fait l’objet d’un projet de ferme urbaine.

80 œuvres d’art

Les artistes contemporains ont aussi laissé leur empreinte dans les nouvelles stations avec un arche multicolore de Tobias Rehberger à Pont Cardinet, une fresque de Julian Opie futurement installée dans la salles d’échange de Porte de Clichy et une installation immersive de Kimsoo Ja, utilisant le principe de diffraction de la lumière, à venir dans la salle d’échange de Mairie de Saint-Ouen – Région Ile-de-France.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Métro: la ligne 14 rejoint désormais Saint-Ouen
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi