Santé | Accueil Val de Marne (94) Créteil | 01/04
Réagir Par

Mondor Créteil: un infirmier appelle les enseignes de bricolage à donner masques et combis

Mondor Créteil: un infirmier appelle les enseignes de bricolage à donner masques et combis
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Des masques FFP2, FFP3, des combinaisons de peinture pour se protéger… Dans un appel lancé en vidéo sur Facebook, Eric Tricot , infirmier de bloc et délégué Sud Santé, appelle les enseignes de bricolage à donner leurs masques et protections en stock pour protéger les soignants et personnels.

« Je n’ai jamais vu une telle situation. Cela me rappelle les années Sida. On voit une radio de patient et une autre le soir, on a l’impression qu’il ne s’agit pas de la même personne tellement la dégradation est importante. J’appréhende le moment où l’on va prendre en charge nos collègues », témoigne le soignant, « en colère contre les gouvernements successifs qui ont laissé la situation de l’hôpital public se dégrader. »

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Classes fermées pour Covid-19 en Ile-de-France: fin du tabou et nouveau protocole

Covid-19: alerte en Ile-de-France

Cancer: l’IGR alerte sur la surmortalité suite aux retards de soins liés à la vague de Covid-19

Coronavirus: Alfortville installe des bornes thermomètre

Le Tribunal maintient le masque obligatoire en Val-de-Marne mais élargit la notion de sport

Ile-de-France: 20 nouveaux centres de dépistage Covid sans RDV

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Cet article est publié dans avec comme tags Bricolage, , Covid 19, , Eric Tricot, , Sud Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi