Municipales | Accueil Val de Marne (94) Arcueil | 18/06
Réagir Par

Municipales à Arcueil: retour sur le débat entre Christian Métairie et Benoit Joseph-Onambele

Municipales à Arcueil: retour sur le débat entre Christian Métairie et Benoit Joseph-Onambele

Pendant près de deux heures ce mercredi, Christian Métairie et Benoît Joseph Onambele, les deux candidats de second tour aux élections municipales d’Arcueil, ont débattu dans les studios d’Otoradio. Une rencontre organisée par la radio arcueillaise, en partenariat avec 94 Citoyens, à écouter dans son intégralité ce dimanche sur le site de la webradio.

La joute s’est engagée sur la question de la place de la nature en ville avant de se poursuivre sur la restauration scolaire et l’extension du réseau de géothermie.

En matière d’urbanisme, Christian Métairie a rappelé que les villes voisines avaient des densités de population bien supérieures. «Pendant des années, la densification urbaine a été érigée en dogme. Désormais, nous allons arrêter de consommer des espaces non construits», s’est-il engagé. Benoît Joseph Onambele l’a en retour attaqué sur son plan d’urbanisme. «C’était possible de régler le problème avec un simple plan local d’urbanisme rectificatif. Vous ne l’avez pas fait !»

En matière de sécurité, les deux candidats ont semblé tomber d’accord sur le principe d’une police municipale.

Sur les transports, Christian Métairie a expliqué que ses choix suivraient la hiérarchie piétons, transports en commun puis véhicules individuels tandis que Benoît Joseph-Onambele souhaite développer les mobilités douces mais aussi redonner des espaces de stationnement.

A l’issue du débat, les candidats ont chacun développé le thème de leur choix. Benoît Joseph-Onambele a opté pour l’animation de la ville, invitant à plus d’initiatives en faveur du commerce local ou de la jeunesse. Christian Métairie a défendu la réactivité des services de la ville en matière de gestion du Covid-19 et choisi de s’exprimer sur les finances locales, promettant une stabilité de la fiscalité et un endettement maîtrisé tout en expliquant que les prochains exercices allaient être difficile avec la baisse de la dotation globale de fonctionnement et la suppression de la taxe d’habitation. Pour Benoît Joseph-Onambele, l’emprunt ne doit pas être un tabou si les investissements le justifient. Le candidat a aussi défié Christian Métairie sur sa promesse de revenu universel, difficilement quantifiable en termes de dépense pour la commune.

Le débat sera disponible en intéglaité sur le site d’Otoradio ce dimanche 21 juin

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Municipales à Arcueil: retour sur le débat entre Christian Métairie et Benoit Joseph-Onambele
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi