Municipales | Accueil Val de Marne (94) Champigny-sur-Marne | 01/06
Réagir Par

Municipales à Champigny-sur-Marne: fusion Fautré-Sy contre Jeanne

Municipales à Champigny-sur-Marne: fusion Fautré-Sy contre Jeanne

A Champigny-sur-Marne, le maire sortant Christian Fautré (PCF) a scellé une alliance de second tour avec Mamadou Sy, son ancien conseiller délégué qui s’était présenté contre lui au premier tour. A droite, Jean-Michel Schmitt refuse toute alliance avec Laurent Jeanne.

A la tête d’une liste sans étiquette, ce dernier avait remporté 10,4% des voix le 15 mars, en position de se maintenir au second tour. Le maire sortant, lui, avait remporté 35% des voix. La liste d’union de la gauche menée par Christian Fautré est soutenue par le PS, Ensemble, EELV, LFI, Generation.S, le PCF et Champigny en mieux, le mouvement local de Mamadou Sy.

« Nous sommes rassemblé.e.s parce que la droite et son représentant ultralibéral, M Jeanne, promeuvent une politique anti sociale, celle de l’argent, de la concurrence, du chacun pour soi. Son objectif : affaiblir le service public communal qui se révèle plus que jamais utile au quotidien des habitant.e.s. Nous sommes rassemblé.e.s parce que nous ne voulons pas de cette politique qui annonce une vie plus difficile pour la majorité des campinoises et des campinois. Les valeurs de solidarité, d’égalité, de fraternité sont essentielles à la vie des habitant.e.s. Elles doivent être au coeur de la politique municipale. Elles doivent même être renforcées car nous en aurons encore plus besoin avec la crise sanitaire, et la crise sociale qui s’annonce », motivent la nouvelle équipe dans son communiqué officiel.

L’équipe de Mamadou Sy a obtenu 6 place en position éligible dont 4 en bureau municipal.

A droite, les discussions au point mort

Restent trois candidats en lice, dont un seul peut se maintenir au second tour, Laurent Jeanne (ex LR, Libres) soutenu par LR, UDi et Modem, arrivé en tête du premier tour avec près de 40% des voix. Derrière, le candidat LREM, Jean-Michel Schmitt a obtenu un peu plus de 8% et Marie Nguyen Dinh (ex-Modem, sans étiquette) un peu plus de 5%. La logique voudrait que les deux centristes trouvent un accord avec Laurent Jeanne pour le second tour mais les tensions du premier tour restent vives et pour l’heure, aucun accord n’est en vue. La liste de Laurent Jeanne avait déjà été déposée à l’identique juste après le premier tour mais peut encore être modifiée jusqu’à ce mardi 2 juin. « Les jeux restent ouverts, jusqu’à ce mardi », indique Laurent Jeanne. « Nous discutons mais pour l’instant il n’y a rien de concret »,commente pour sa part Marie Nguyen Dinh.

Jean-Michel Schmitt refuse toute alliance avec Laurent Jeanne

De son côté, Jean-Michel Schmitt (ex-LR, LREM) fait savoir qu’il n’y aura aucune alliance avec Laurent Jeanne. Le candidat de premier tour considère que la liste Libres – LR- UDI-Modem de son opposant de premier tour est une liste « de droite et d’extrême droite ».

Duel droite-gauche le 28 juin

Que les discussions aboutissent ou pas avec Marie Nguyen Dinh, c’est un duel qui verra s’affronter Laurent Jeanne et Christian Fautré le dimanche 28 juin. En 2014, Laurent Jeanne s’était déjà retrouvé au second tour, contre Dominique Adenot (maire sortant PCF décédé en 2018). Mais à l’époque, il y avait aussi un troisième candidat, Jean-Marie Rougier, pour le FN. Pour la gauche comme pour la droite, Champigny-sur-Marne est une ville stratégique pour la bataille électorale suivante, celle des départementales 2021.

Voir les programmes de premier tour des candidats

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Municipales à Champigny-sur-Marne: fusion Fautré-Sy contre Jeanne
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi