Politique | Accueil Val de Marne (94) Choisy-le-Roi | 02/06
Réagir Par

Municipales à Choisy-le-Roi: fusion Panetta (LR) – Id Elouali (EELV) contre Guillaume (PCF)

Municipales à Choisy-le-Roi: fusion Panetta (LR) – Id Elouali (EELV) contre Guillaume (PCF)

Les jeux sont faits à Choisy-le-Roi.La liste de Tonino Panetta (LR) fusionnera avec celle de… Ali Id El Ouali (EELV). Pas d’alliance en revanche entre le maire sortant Didier Guillaume (PCF) et Robin Albert (LFI). Nathalie Lemoine (LREM) repart seule.

Pour rappel du contexte, voir ci-dessous les résultats du premier tour

Liste conduite parVoix% inscrits% exprimés
M. Tonino PANETTA (LDVD)253511,9533,18
M. Didier GUILLAUME (LDVG)225210,6129,48
M. Ali ID ELOUALI (LVEC)11795,5515,43
Mme Nathalie LEMOINE (LREM)8173,8510,69
M. Robin ALBERT (LDVG)7243,419,47
Mme Josefa TORRES (LEXG)1310,611,71

Entre Didier Guillaume et Ali Id Elouali, les relations sont sinueuses depuis longtemps. Dès 2014, les deux candidats avaient séparé leur route au premier tour avant de se rejoindre au second. Un temps adjoint, l’élu écologiste a claqué la porte fin 2019, après le départ de plusieurs colistiers écologistes dès 2018, en raison de positions divergentes sur plusieurs dossiers. Pour cette municipale 2020, il n’était pas question pour lui de réécrire le même chapitre.

« Didier Guillaume n’a pas sur tenir ses engagements. Qu’il s’agisse de la sortie de la ville du Sedif et de la gestion des cantines par le Siresco, du bétonnage et dernièrement du traitement des populations roms », dénonce le candidat écologiste. « Je lui ai sauvé la mise en 2014 et il a fait de moi son premier ennemi au lendemain de la victoire », poursuit le candidat. Quant à la liste de Robin Albert, arrivée juste en deçà des 10% permettant un maintien au second tour, son poids a été estimé insuffisant pour pouvoir renverser la table.

Restaient donc Tonino Panetta (LR) et Nathalie Lemoine (LREM). « Avec Tonino Panetta, nous avons en commun des marqueurs écologiques forts concernant par exemple la révision du PLU (Plan local d’urbanisme), la sortie du Siresco, la re-discussion de l’adhésion au Sedif… Nous n’avons plus le temps de rester chacun dans sa grille idéologique et dogmatique sauf à reconduire le maire sortant », poursuit l’écologiste qui devra toutefois retirer le logo EELV de ses futures affiches.

« Il est déjà suspendu du parti suite à cette démarche », fait-on savoir chez EELV Val-de-Marne qui doit désormais décider si le logo soleil rejoindra ceux de la campagne du maire sortant ou pas. La question serait loin d’être tranchée.

Dans l’équipe du maire sortant, on prend acte de cette fusion. « Il y a ceux qui ont des principes et ceux qui n’en ont pas », commente sobrement Fabien Guillaud-Bataille, secrétaire départemental du PCF Val-de-Marne et colistier de Didier Guillaume, dubitatif sur le report des voix écologistes sur le candidat LR et sur le fonctionnement de cette alliance gauche-droite au cas où elle prenait les commandes municipales. « Il y a en qui ont essayé, cela n’est pas très bien passé… » commente l’élu en faisant référence aux élections municipales de Villejuif en 2014.

Reste que le maire sortant, Didier Guillaume (PCF), est arrivé en seconde position derrière Tonino Panetta, et se retrouve encore plus fragilisé qu’en 2014 où sa victoire s’était jouée à quelques centaines de voix. La liste, qui repartira à l’identique, n’a pas non plus fusionné avec celle de Robin Albert, faute d’accord sur la répartition des sièges. Mais ce dernier ne se présentera pas non plus contre le maire, ayant réalisé moins de 10% des suffrages.

Un second tour périlleux pour le maire sortant mais que son équipe estime loin d’être perdu. « En nombre de voix, la gauche reste majoritaire à Choisy-le-Roi », rappelle Fabien Guillaud-Bataille.

En dehors de Didier Guillaume et de Tonino Panetta, il faudra aussi compter avec Nathalie Lemoine (LREM) ce 28 juin. Cette dernière confirme avoir déposé sa liste à l’identique après des discussions qui n’ont pas abouti avec les listes de Tonino Panetta et Ali Id El Ouali, indiquant qu’elle s’exprimerait plus tard sur les raisons de l’échec de la fusion à trois.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
23 commentaires pour Municipales à Choisy-le-Roi: fusion Panetta (LR) – Id Elouali (EELV) contre Guillaume (PCF)
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi