Municipales | Accueil Val de Marne (94) Villejuif | 18/03
Réagir Par

Municipales à Villejuif: la gauche réunie espère faire la différence

Municipales à Villejuif: la gauche réunie espère faire la différence

Elu dans un contexte inédit d’union de la droite et de la gauche contre le PCF en 2014, le maire-sortant de Villejuif, Franck Le Bohellec, a cette fois rallié près de 43% des voix sur sa seule personne au premier tour, au terme d’un mandat où conserver une majorité municipale tenait du rodéo. En mode puzzle au premier tour, la gauche, elle, a décidé de s’unir, tardivement.

Quand celui-ci se tiendra ? Nul ne sait si ce sera le 21 juin ou plus tard. Une chose est sûre, on y retrouvera en duel Franck Le Bohellec et Pierre Garzon, candidat PCF soutenu cette fois par tout la gauche. Le maire-sortant a pris l’ascendant sur son adversaire en se positionnant en tête des suffrages avec 4690 voix contre 2871 pour Pierre Garzon. Mais le vice-président du conseil départemental compte sur le report des voix pour faire pencher la balance en sa faveur.

Mathématiquement, les listes de Nathalie Gandais (Villejuif écologie), Alain Weber (Réinventons Villejuif) et Elisabeth Arend (Décidons Villejuif) ont à eux trois ont rassemblé 2618 voix. Avec celles de Pierre Garzon, cela monte le score d’une gauche unie à 5489 voix, creusant l’écart avec Franck Le Bohellec. Concrètement toutefois, seules les listes de Natalie Gandais (EELV) et Alain Weber (PS) pourront fusionner, celle d’Elisabeth Arend, soutenue par LFI, n’ayant pas atteint les 5%. «Nous nous sommes vus à plusieurs reprises, avant le premier tour, puis dimanche soir. La liste est quasiment terminée. Nous nous sommes mis d’accord sur une répartition des places et des rôles. Pour le programme, nous n’avions pas de propositions antagonistes, tout au plus des divergences sur leur hiérarchie ou leur faisabilité mais c’est l’ossature des propositions d’Ensemble pour Villejuif qui va servir de base à cette liste d’union», précise Pierre Garzon.

LREM ne devrait pas trancher

Malgré un score décevant (581 voix), La République en marche pourrait constituer une force d’appoint déterminante au second tour de ces élections. Franck Le Bohellec l’a sans doute compris le plus tôt en se réclamant après les élections européennes du «macronisme local». Officiellement, la gauche villejuifoise honnit LREM, mais veut croire, notamment avec la fronde de la députée Albane Gaillot qu’ils auront les faveurs de leurs électeurs. «A titre personnel, je suis déçue qu’aucune liste un peu raisonnable comme celle de Nathalie Gandais ou d’Alain Weber n’ait pas fait un meilleur score. Cela m’aurait un peu rassurée. Nous aurions pu travailler ensemble. Nous nous entendons très bien mais ils en avaient après notre étiquette. Nous sommes désormais face à un dilemme. Il n’y aura probablement pas de consigne de vote de notre part», indique Léonor Brucker (LREM), tête de liste Villejuif nous réunit dont le score d’un peu plus de 5% pourrait pourtant permettre une fusion avec l’un ou l’autre.

Du côté de Franck Le Bohellec, Michel Zulke, président de son comité de soutien, compte sur la mémoire des habitants pour ne pas choisir des alliés EELV et PCF, qui se détestaient encore peu de temps auparavant, rappelant l’alliance de Natalie Gandais avec Franck Le Bohellec au deuxième tour de 2014, pour battre la maire sortante communiste Claudine Cordillot.

Au-delà de l’arithmétique, d’autant moins fiable que le taux d’abstention a été record, difficile de prévoir le contexte qui sera susceptible d’influencer le vote lorsque le deuxième tour se tiendra.

Article mis à jour à 22 heures pour rectifier une erreur de chiffres.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
77 commentaires pour Municipales à Villejuif: la gauche réunie espère faire la différence
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi