Justice | Val-de-Marne | 16/09
Réagir Par

Obligation de soin et détention à domicile pour le pyromane de Cachan

Obligation de soin et détention à domicile pour le pyromane de Cachan

Le jeune homme de vingt-deux ans soupçonné d’avoir mis le feu à plusieurs dizaines de véhicules entre 2017 et 2018 à Arcueil et Cachan vient d’être condamné pour une affaire plus récente à une peine de prison aménagée.

Plus de deux ans après son interpellation dans le cadre de la série d’incendie sur des véhicules perpétrés de l’été 2017 à janvier 2018, le pyromane présumé de Cachan et d’Arcueil n’a toujours pas été jugé pour cette affaire. Il vient en revanche d’être condamné après avoir incendié deux véhicules à Villejuif, le 31 août dernier, un Kangoo et un Scenic appartenant à … la police nationale.

Jugé en comparution immédiate ce vendredi au tribunal correctionnel de Créteil, le jeune homme, qui avait reconnu les faits, a été condamné à une peine de deux ans d’emprisonnement. Il a été autorisé a effectuer la première année sous le régime de la détention à domicile, avec surveillance électronique. Il bénéficie du sursis probatoire pour la seconde année en contrepartie d’une obligation de soins.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi