Urbanisme | Accueil Val de Marne (94) Nogent-Sur-Marne | 29/01
Réagir Par

Parc public et résidence pour personnes handicapées mentales au Carmel de Nogent-sur-Marne

Parc public et résidence pour personnes handicapées mentales au Carmel de Nogent-sur-Marne

A l’origine une trentaine, les religieuses du Carmel de Nogent-sur-Marne ne sont plus qu’une dizaine dans leur résidence du 24 rue Plaisance, sise dans un parc de 13 000 m2.

Les soeurs, rattachées à la Fédération Thérèse-Élisabeth des Carmélites de France-Nord qui compte une trentaine de Carmels, souhaitent donc revendre la propriété. La partie monastère et son cloître devraient faire l’objet d’une cession à l’association Les amis de Cléophas, créée en 2013 à Saint-Maur-des-Fossés et qui fait partie des Communauté de l’Arche, une fédération religieuse qui oeuvre à l’accueil et l’accompagnement de personnes adultes en situation de handicap mental. Concrètement, le monastère des Carmélites de Nogent devrait permettre d’accueillir quatre maisons partagées, soit 48 logements sociaux adaptés à des personnes
porteuses de handicap mental, ainsi que des locaux collectifs. Les soeurs s’installeront dans l’une des maisons, à côté de la chapelle.

Le parc de 13000 m2, attenant au monastère, qui fait déjà l’objet d’une classement en EVIP (Espace Vert Intérieur Protégé) dans le plan d’urbanisme actuel, devrait pour sa part être acheté par la ville. « Nous souhaitons développer un parc dans cette partie de la ville », motive le maire LR, Jacques J-P Martin, qui a fait voter le principe de cette opération lors du Conseil municipal de ce 28 janvier. Il reste désormais à poursuivre les négociations en vue des acquisitions.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi