Culture | Accueil Val de Marne (94) Rungis | 01/10
Réagir Par

Piano-Piano: le premier festival pour deux pianos démarre à Rungis

Piano-Piano: le premier festival pour deux pianos démarre à Rungis © Ira Polyamaya

Annoncé à l’automne 2019 avec un concert amuse-bouche au théâtre de Rungis, le premier festival intégralement dédié aux formations à deux pianos ou à quatre mains vit sa première édition à partir de ce jeudi 1er octobre. Percuté par la crise sanitaire, l’événement s’est reformaté pour s’adapter mais a été maintenu dans son esprit, avec même un in et un off.

A l’origine du projet, deux artistes de renommée internationale, Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle, en duo sur scène comme à la ville, dans leur domicile de Rungis. Faire découvrir le millier d’œuvres classiques, jazz ou contemporaines qui permettent de faire résonner doublement les cordes des pianos et créer un rendez-vous international, telle est l’ambition affichée dès les germes du projet.

« Le duo de pianos est un genre qui n’est malheureusement pas reconnu à sa juste valeur. À l’instar du quatuor à cordes, du trio et des autres formations de musique de chambre, le jeu à quatre mains et deux pianos offre des possibilités musicales et sonores proprement extraordinaires », défendent les deux pianistes.

Une initiative portée avec la ville et ses acteurs culturels comme Bruno Cochet, le directeur du théâtre de Rungis, Laurent Goossaert le directeur du conservatoire, Véronique Tullio, la directrice de la médiathèque la Méridienne et encore les professeurs du conservatoire.

Des stars aux amateurs, tout le monde doit avoir sa place dans le festival. Les étoiles internationales, comme Lukas Geniušas et Anna Geniushene (Russie) ou Anderson et Roe (Etats-Unis), il a fallu y renoncer, en raison de la crise sanitaire. Ce n’est que partie remise.

Au programme, sont restés deux concerts temps forts et un off, Piano en partage, gratuit et distribué sur concentré sur trois scènes pour s’adapter au confinement.

Mozart et Poulenc ce jeudi, avec Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle

Ce jeudi 1er octobre, ce-sont les initiateurs du projet, Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle qui ouvriront ce nouveau rendez-vous accompagnés de l’Orchestre national d’Ile-de-France (Ondif) conduit par Lucie Leguay. Au programme : le concerto en mi bémol majeur de W.A. Mozart et le concerto en Ré mineur de Francis Poulenc. « Ces deux chefs d’œuvre, composés à 150 ans d’intervalle, se répondent d’autant plus que Poulenc avait plusieurs partitions de concertos de Mozart sur son pupitre pendant qu’il écrivait son double concerto, et cette influence est indéniable, notamment dans le 2e mouvement. Comme de nombreux doubles concertos, ils respirent tous deux la joie de jouer avec un proche : sa sœur Nannerl dans le cas de Mozart, l’ami intime Jacques Février pour Poulenc. Ces deux concertos encadrent la Symphonie “Prague” de Mozart, et les Deux marches et un Intermède du compositeur français : deux chefs d’œuvre de maturité, où l’on retrouve la tension, la vivacité, la légèreté et les talents dramatiques des deux compositeurs », invite le festival.

Jazz avec Baptiste Trotignon et Thomas Enhco ce samedi

Samedi soir, ce-sont deux pianistes de jazz qui se donneront au théâtre de Rungis: Baptiste Trotignon et Thomas Enhco. Au programme :
George Fragos, Jack Baker and Dick Gasparre : I Hear a Rhapsody
Duke Ellington : Caravan
Gene de Paul : I’ll Remember April
Hoagy Carmichael : The Nearness of You
Miles Davis : All Blues
Baptiste Trotignon : Moods, La Danza
Thomas Enhco : You’re Just a Ghost, Owl & Tiger

Trois scènes pour le off

Ce vendredi midi, Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle seront à nouveau sur scène, avec contrebasse et batterie pour jouer duGershwin et Tsfasman (Always with you) devant les salariés du parc Icade. Et samedi dans la journée, se succéderont concerts participatifs et scènes ouvertes avec les artistes à la médiathèque et au foyer du théâtre de Rungis.

Infos pratiques
Tarifs de 5 à 25 euros Off gratuit
Détails du programme et réservation sur le site du festival

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , concerts, , gratuit, Icade, jazz, Musique, orchestre, Piano Piano Rungis,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi