Police | Val-de-Marne | 20/03/2020
Réagir Par

Police du confinement: déjà plus d’un millier d’amendes en Val-de-Marne

Police du confinement: déjà plus d’un millier d’amendes en Val-de-Marne
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Trois jours après la mise en place du confinement pour éviter la propagation du coronavirus Covid 19, la police commence à mettre la pression en vérifiant les attestations dérogatoires. Dans le Val-de-Marne, plus de 4000 contrôles ont déjà été effectués, et les PV pleuvent.

Selon nos information, près de 1600 contrôles ont été effectués mercredi donnant lieu à 713 verbalisations, essentiellement pour des piétons (580) mais également pour des conducteurs de véhicules (133). Quelques commerces ont également été sanctionnés.

Jeudi, la police a procédé à environ 2500 contrôles de piétons occasionnant environ 300 verbalisations, et 2150 contrôles pour des véhicules légers pour un résultat de 125 procès verbaux. Sur la centaine de commerces contrôlés, aucun n’a été sanctionné.

Lire nos articles sur le coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le coronavirus Covid-19 en Val-de-Marne :

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Le centre de vaccination de Créteil inaugure ses nocturnes
Passe sanitaire : comment ont voté les députés du Val-de-Marne
Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point hospitalier au 10 mai
Fontenay-sous-Bois: comment l’Ehpad Hector Malot s’ouvre à nouveau au monde
Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point contaminations au 10 mai
Covid-19: l’est du Val-de-Marne concentre les gros centres de vaccination
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Aucun commentaire pour Police du confinement: déjà plus d’un millier d’amendes en Val-de-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi