Histoire | Val-de-Marne | 29/09
Réagir Par

Qu’avez-vous fait pendant le confinement? Réponses avec les Archives du Val-de-Marne

Qu’avez-vous fait pendant le confinement? Réponses avec les Archives du Val-de-Marne © Archives du Val-de-Marne
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Des gâteaux à foison, du sport pour compenser, des défis photos sur Facebook, des poèmes, des dessins, un journal de bord, l’apprentissage du Tamoul, une plongée dans la série culte The Wire ou encore la création d’une histoire pleine d’aventures autour du monde, celle d’Adrienne et Emilienne, deux hyènes bannies de leur pays en raison de leur mauvaise haleine…

Voilà quelques unes des activités quotidiennes de confinement rapportées par les habitants du Val-de-Marne aux archives départementales pour témoigner de cette période inédite et déjà historique.

« J’ai marché 40 minutes : 122 longueurs et 34 pas par longueur. Au total, 2,440 km, 4 148 pas et une vitesse de 3,66 km/h », détaille une retraitée dans son journal de bord. Un calcul qui témoigne sans doute de beaucoup d’expériences vécues d’habitants ayant pris leur mal en patience à l’intérieur du périmètre restreint de leur domicile. « Après-midi difficile, il fait beau, je m’ennuie et je ne peux pas sortir. Mais c’est la même chose pour tout le monde. Téléphoné à Michèle B. et Benjamin. Ce soir 672 décès », est-il noté à la page du dimanche 22 mars, jour 6.

C’est au milieu du mois d’avril que le service des Archives avait lancé cet appel, pour garder la mémoire de cette étrange parenthèse. Une centaine de personnes ont répondu et adressé quelques 200 documents, visuels mais aussi parfois sonores. Une sélection est proposée en ce moment sous forme d’exposition en ligne sur le site des archives. De quoi de ne pas oublier trop vite comment ce fut.

La photo en couverture représente un habitant de Maisons-Alfort, passé sans transition d’un open-space de Montreuil et des bars parisiens à une vie bien rangée, sans bière, sans clope, mais avec du sport et un défi photo quotidien sur Facebook. « Ces photos sont devenues une drogue et j’avais la reconnaissances de mes amis Facebook. Moi qui n’aimait pas mon image , j’ai appris à l’apprivoiser et à l’exposer« , confie-t-il.

Voir l’exposition des Archives en ligne

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Test Covid-19 à Montreuil: le Centre municipal de santé victime de son succès

Affluence maîtrisée au centre de dépistage Covid-19 de La Défense

Tests Covid-19: à Bagnolet, le laboratoire ne compte plus ses heures

Covid-19 et handball: polémique sur le remplissage des tribunes à Créteil

Le Conseil départemental du Val-de-Marne vote une rallonge budgétaire de crise

Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point au 19 octobre

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi