Education | Val-de-Marne | 14/09
Réagir Par

Rentrée 2020: moins d’élèves que prévus en Val-de-Marne

Rentrée 2020: moins d’élèves que prévus en Val-de-Marne © FB

A quelques jours du dernier CTSD (comité de concertation entre la direction académique et les représentants du personnel), la directrice académique du Val-de-Marne, Anne-Marie Bazzo, a défendu sa carte scolaire de rentrée lors d’un point presse ce lundi, alors que les blocages et occupations d’école continuent dans plusieurs écoles du département.

S’il est encore un peu tôt pour tirer un bilan de cette rentrée 2020, Anne-Marie Bazzo, fraîchement nommée en juin dernier directrice académique relève avant tout le positif. «Nous avons fait le nécessaire pour que la rentrée se déroule de la façon la plus apaisée. De façon générale, je pense qu’il y avait un désir de reprendre l’école chez les élèves et le personnel».

La Dasen (directrice académique des services de l’Éducation nationale) doit toutefois gérer plusieurs points chauds. Entre une fermeture de classe de dernière minute ici, un poste non pourvu ici, le tout dans un contexte de crise épidémique, la situation n’est pas apaisée partout. Une dizaine d’établissements ont organisé des actions la semaine dernière et, alors que le CTSD du premier degré (écoles maternelles et primaires) est attendu ce 17 septembre, blocages et occupations d’écoles se poursuivent en ce debut de semaine. Après les quelques non fermetures ou ouvertures annoncées la semaine dernière, la Dasen ne prévoit pas de revoir à la carte autrement qu’à la marge.

«Nous allons faire des propositions d’ajustement qui vont dans le sens de fermetures et d’ouvertures de classes, là où c’est nécessaire. Nous étions surpris de constater déjà au mois de juillet que certaines écoles n’atteignaient pas les effectifs escomptés. Les comptages de la rentrée ont confirmé cette tendance qui s’est traduite par deux fermetures sèches. Cela ne fait plaisir à personne ! Nous avions prévu une augmentation marginale du nombre d’élèves cette année (130 de plus) mais il nous en manque 30 à 50. Où sont-ils passés ? Pour l’instant ce n’est que du ressenti ,et nous ne pourrons être formels qu’une fois les effectifs consolidés, mais il y a deux hypothèses : des déménagements hors du Val-de-Marne ou des inscriptions pour de l’enseignement à domicile. Il faudra également vérifier les chiffres de l’enseignement privé», indique la directrice académique.

Et d’ajouter que les moyens pris à certains établissements sont ventilés parmi d’autres établissements du département dans un soucis d’équité. «En zone d’éducation prioritaire nous sommes en moyenne à 20 élèves par classe. En plus d’être attentif aux établissements REP et REP+ nous avons alloué des moyens à des établissements qui ne nous avaient rien demandé mais dont nous avons considéré qu’ils avaient des besoins particuliers», insiste la Dasen.

Pour le second degré (collège et lycée), le dernier CTSD est programmé au 24 septembre.

30 classes fermées pour Covid

Concernant les classes fermées pour Covid, la Dasen n’a pas souhaité communiquer. Le préfet du Val-de-Marne, Raymond Le Deun, a pour sa part chiffré le nombre de classes fermées à 30 et le nombre d’élèves impactés par les rebonds de la crise sanitaire à 1500.

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

A lire aussi sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

Chennevières-sur-Marne: le collège Molière en grève

Fontenay-sous-Bois obtient son ouverture de classe à Elisa Lesourd

Privés de rentrée en Val-de-Marne, ils vont réclamer une place au ministère

SOS rentrée : manifestation à Créteil puis à Paris pour 370 élèves sans affectation

Lettre de parlementaires, manifestation et pétition pour les écoles du Val-de-Marne

Rentrée scolaire: 10 équivalents temps plein non pourvus dans les écoles d’Orly

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi