Education | Val-de-Marne | 01/09
Réagir Par

Rentrée des classes et Covid en Val-de-Marne

Rentrée des classes et Covid en Val-de-Marne

Pas de protocole de 80 pages pour préparer la rentrée des classes par temps de Covid-19, comme cela avait été reproché à l’Education nationale avant la reprise du mois de mai. L’essentiel a cette fois été résumé en 5 pages rappelant en préambule un principe : celui de l’accueil de tous les élèves, à tous les niveaux, et sur l’ensemble du temps scolaire.

Port du masque obligatoire pour les personnels en contact avec les enfants ainsi que pour les élèves de collèges et lycées, masques fournis aux personnels mais pas aux élèves en dehors d’une réserve pour ceux qui en manqueraient, lavages des mains réguliers, engagement des parents à ne pas mettre à l’école leurs enfants présentant de la fièvre (à partir de 38 degrés), distanciation d’1 mètre au moins dans les espaces clos comme les salles de classe, respect des gestes barrière pour tous, limitation du brassage des élèves lors des arrivées, départs, récréations… Tels sont les grands principes de ce protocole.

Télécharger le protocole

Pour le détail de l’organisation au cas par cas, le recteur de l’académie de Créteil, Daniel Auverlot, a été clair lors de sa conférence de presse de rentrée: “Je fais confiance aux chefs d’établissement. Nous n’allons pas rajouter de la norme à norme.”

Fermetures d’établissements pour coronavirus

Concernant les inévitables fermetures d’établissement qui interviendront en cas de détection de Covid dans les établissements, le recteur a rappelé que la décision revenait au préfet et que ce dernier était éclairé en la matière par l’ARS (Agence régionale de santé). “Une situation qui semble identique en nombre de personnes contaminées peut donner lieu à des décisions différentes, selon par exemple que la chaîne de contagion a été complètement identifiée ou pas”, a indiqué le recteur.

En cas de fermeture, l’enjeu sera de réussir le plan de continuité pédagogique pour que les enseignants puissent continuer à faire cours en distanciel.

Quel rattrapage pédagogique ?

Concernant le rattrapage pédagogique suite au confinement suivi d’une reprise sporadique, le recteur a annoncé le lancement d’une nouvelle évaluation de début de 6ème pour tester la fluence (capacité à lire couramment) des élèves, une intensification du dispositif devoirs faits, plus incitatif pour les élèves repérés comme en ayant besoin et une nouvelle organisation des remplaçants qui seront tous affectés à un établissement et viendront en renfort lorsqu’ils ne seront pas en remplacement.

FCPE et syndicats enseignants réclament un plan d’urgence

Du côté des syndicats enseignants et de la fédération de parents d’élèves FCPE, le compte n’y est pas et ils réclament un plan d’urgence. Le Snuipp réclame ainsi une baisse d’effectifs par classes avec des maxima de 15 en maternelle, 20 en élémentaire, collège et bac pro, 24 en LGT, la mise en place de points d’eau, y compris temporaires, en nombre suffisants, la gratuité des masques, la réquisition de locaux permettant d’accueillir
l’ensemble des élèves en petits groupes et encore un allègement des programmes permettant de raccrocher les élèves en difficulté.

De son côté, la FCPE Val-de-Marne exige l’annulation de toutes les fermetures de classes dans le 1er degré, la transformation de toutes les ouvertures conditionnelles en ouvertures fermes, la création exceptionnelle de postes pour organiser des classes à effectifs réduits en sortant des quotas standards de l’Éducation Nationale, la création de postes supplémentaires pour renforcer les moyens d’accompagnement en personnels éducatifs,
sociaux, sanitaires et médicaux et le maintien de toutes les décharges de direction, le remplacement systématique et immédiat de tout enseignant absent dès la 1ère journée d’absence, le renforcement des moyens éducatifs, sociaux et médicaux alloués aux établissements du 2nd degré́ et la fourniture par l’Education Nationale de masques gratuits pour tous les élèves.

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

A lire aussi sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

Classes surchargées et non remplacements: Les enfants d’abord protestent à leur manière à Gentilly

Chennevières-sur-Marne: pas de personnel dans la classe pour enfants autistes

Chennevières-sur-Marne: le collège Molière en grève

Fontenay-sous-Bois obtient son ouverture de classe à Elisa Lesourd

Privés de rentrée en Val-de-Marne, ils vont réclamer une place au ministère

SOS rentrée : manifestation à Créteil puis à Paris pour 370 élèves sans affectation

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi