Mouvement social | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 26/01
Réagir Par

Saint-Maur-des-Fossés: la garde à vue de 24 heures d’un jeune de 14 ans passe mal

Saint-Maur-des-Fossés: la garde à vue de 24 heures d’un jeune de 14 ans passe mal

Gaz lacrymogène, tir de flashball et garde à vue de 24 heures au commissariat de Saint-Maur-des-Fossés pour avoir posé un plot devant son lycée… Ce jeune élève de 14 ans, en seconde à d’Arsonval, se souviendra longtemps de ce jeudi 23 janvier.

Ce jour là, des élèves et des professeurs des collèges et lycées de la ville s’étaient coordonnés pour bloquer les établissements et manifester contre la réforme des retraites et les épreuves communes anticipées du bac. Devant le lycée D’Arsonval, la tension est montée d’un cran avec une bonne dose de gaz lacrymo et quelques échanges musclés entre manifestants lançant des projectiles et forces de l’ordre. Est-ce le nuage de fumée qui a nui au discernement ? Plusieurs élèves mineurs, dont il a été avéré par leur relaxe sans suite qu’ils n’avaient pas fait preuve de violence, se sont retrouvés pendant 24 heures en garde à vue.

Ce fut le cas notamment d’un jeune élève de quatorze ans, scolarisé en seconde. « Mon fils a été vu en train de poser un plot de chantier devant l’établissement. Il ne l’utilisait pas comme projectile. Il souhaitait simplement soutenir la mobilisation des enseignants et des élèves car il se sent concerné par ces projets de réforme. Il a été plaqué au sol puis emmené au commissariat où il a passé 24 heures en garde à vue, menotté. A quatorze ans, alors qu’il n’avait commis aucune violence, c’est inadmissible! Il a également été gazé et a reçu un tir de flashball dans la cuisse », témoigne sa mère qui envisage de porter plainte. Au commissariat, trois autres mineurs sont aussi restés en garde à vue 24 heures, dont deux autres sont sortis sans poursuite. Cinq jeunes majeurs ont également été interpellés ce jeudi à Saint-Maur.

« Il fallait le temps de recueillir les bandes de vidéosurveillance et d’interroger chacun pour établir leurs responsabilités dans cette scène de trouble à l’ordre public », explique-t-on au Parquet de Créteil, tout en comprenant que le temps ait pu paraître long. Légalement, les gardes à vue sur mineurs sont autorisées à partir de 13 ans.

 

 

A lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF
3 commentaires pour Saint-Maur-des-Fossés: la garde à vue de 24 heures d’un jeune de 14 ans passe mal
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi