Consommation | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maur-des-Fossés | 07/04
Réagir Par

Saint-Maur-des-Fossés: polémique et fermeture du marché d’Adamville

Saint-Maur-des-Fossés: polémique et fermeture du marché d’Adamville © Mairie de Saint-Maur-des-Fossés
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Ouvert ce dimanche sur dérogation, le marché d’Adamville de Saint-Maur-des-Fossés a été suspendu à nouveau dès ce lundi par le maire LR de la ville, Sylvain Berrios, après un début de polémique.

Alors que la ville compte d’ordinaire pas moins de 16 marchés chaque semaine, l’ouverture d’un seul marché le dimanche dans cette commune de plus de 75 000 habitants a de fait suscité une foule peu compatible avec la jauge fixée à à 60 clients à la fois.

Tout avait pourtant été prévu pour respecter les précautions sanitaires requises, entre l’installation de barrières pour organiser la file d’attente en respectant les distances de sécurité et l’obligation de friction de gel hydroalcoolique imposée à chaque client à l’entrée et à la sortie du marché. Une dizaine de contrôles inopinés de la police nationale ont également eu lieu à différents moments de la journée.

Mais le succès de cette réouverture, par cette journée ensoleillée, a donné lieu à une longue file d’attente le long de la rue Baratte Cholet, jusqu’au boulevard de Créteil, faisant jaser les riverains et suscitant un certain nombre de photographies aussitôt largement partagées sur les réseaux sociaux. Une habitante a immédiatement lancé une pétition pour demander au maire de renoncer au marché tandis que plusieurs opposants politiques faisaient part de leur réprobation.

Un début de polémique que le maire a décidé de stopper ce lundi. «Même si la tenue du marché d’Adamville s’est effectuée dans de bonnes conditions au regard des prescriptions préfectorales, il n’en demeure pas moins que l’affluence est difficilement compatible avec l’esprit qui doit présider aux règles de confinement. En effet, pour pallier cette difficulté, la ville a proposé 4 demandes de dérogations afin de répartir les chalands sur 4 sites distincts et à portée de marche pour les Saint-Mauriens», a-t-il expliqué, regrettant la décision préfectorale de n’avoir accordé qu’une seule dérogation. Orientant les habitants vers les services de livraison et les points de collectes dans les quartiers.

En attendant la fin du confinement, la ville avait déjà mis en place une plate-forme de commande en ligne avec son opérateur de marché, qui reste opérationnelle, voir article détaillé à ce sujet.

14 marchés restent donc ouverts une fois par semaine dans le Val-de-Marne à ce jour. Voir la liste.

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Test Covid-19 à Montreuil: le Centre municipal de santé victime de son succès

Affluence maîtrisée au centre de dépistage Covid-19 de La Défense

Tests Covid-19: à Bagnolet, le laboratoire ne compte plus ses heures

Covid-19 et handball: polémique sur le remplissage des tribunes à Créteil

Le Conseil départemental du Val-de-Marne vote une rallonge budgétaire de crise

Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point au 19 octobre

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
3 commentaires pour Saint-Maur-des-Fossés: polémique et fermeture du marché d’Adamville
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi