Santé | Accueil Val de Marne (94) Saint-Maurice | 09/04
Réagir Par

Salle d’accouchement et filière Covid 19 aux Hôpitaux de Saint-Maurice

Salle d’accouchement et filière Covid 19 aux Hôpitaux de Saint-Maurice
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

De la maternité aux unités psychiatriques en passant par le centre de traitement d’insuffisance rénale, les Hôpitaux de Saint-Maurice ont organisé des accueils spécifiques Covid-19 et s’apprêtent également à ouvrir une unité Post-Covid. L’hôpital a par ailleurs mis en ligne une série de tutoriels de rééducation pour les patients confinés.

Composante du Groupement Hospitalier de Territoire 94 Nord, qui comprend également le Centre Hospitalier Les Murets (situé à la Queue-en-Brie), les Hôpitaux de Saint-Maurice se sont organisés pour éviter au maximum la propagation du coronavirus Covid 19 dans leurs services tout en continuant à fonctionner le plus normalement possible. Plusieurs unités ont ainsi été créées.

Lire aussi : La Queue-en-Brie: unité Covid 19 au Centre hospitalier Les Murets

Salles d’accouchement Covid 19

Alors que la maternité des Hôpitaux de Saint-Maurice fait partie des plus importantes du département avec quelque 3 300 accouchements par an, l’institution a dédié une salle d’accouchement et une unité de 4 lits aux mamans présentant les symptômes ou atteintes du Covid-19. « Chacune de ces patientes bénéficie d’une sage-femme et un médecin sénior dédiés lors de son accouchement », précise l’hôpital.

La maternité maintient la place d’un accompagnant lors des accouchements

Au-delà de la filière Covid, la maternité a décidé de permettre au père ou autre accompagnant de la mère d’accéder à la salle d’accouchement, avec des conditions strictes (à partir de la phase active du travail et avec interdiction de sortir et rentrer de la salle…). A condition également que l’accompagnant ne présente aucun signe de maladie. Voir les explications du chef de pôle Femme-Enfant de la maternité Saint-Maurice, ci-dessous.

Une unité transversale pour les soins de suite et réadaptation et la psychiatrie adulte

La première unité est dédiée aux patients de psychiatrie adulte et de soins de suite et réadaptation adulte porteurs -ou présentant des signes évocateurs- du Covid-19, et dont l’état ne nécessite pas de service de réanimation. Sa capacité est de 7 lits mais pourrait rapidement être étendue à 13 lits. « Au sein de cette unité, les patients de psychiatrie bénéficient d’un double suivi (médecin somaticien et médecin psychiatre) », indique l’hôpital qui précise que l’équipe a été constituée sur la base du volontariat et est issue de l’ensemble des filières d’activité. « Les équipes ont été formées préalablement à l’ouverture de l’unité, notamment au respect des protocoles d’hygiène spécifiques qui s’appliquent pour leur sécurité et celle des patients, ainsi qu’à la prise en charge de patients présentant des signes de détresse respiratoire. »

Accueil fléché Covid 19 pour les insuffisants rénaux

Le Centre de Traitement de l’Insuffisance Rénale Chronique (CTIRC) a également organisé un circuit d’accueil spécifique et mis en place un secteur Covid-19 pour ses patients « tant en hospitalisation qu’en hémodialyse », précise l’hôpital.

Bientôt une unité Post-Covid

La prochaine étape, à partir du 14 avril, sera l’ouverture d’une unité d’accueil des patients en post-réanimation, ou après un séjour en établissement MCO (en unité covid, en service de maladie infectieuse…). « Cette unité disposera de 12 lits et recevra en priorité des patients affaiblis par leur prise en charge et nécessitant un programme de rééducation gradué et personnalisé », précise l’hôpital.

Des tutos de rééducation pour les patients confinés

Pour garder le contact avec les patients confinés, les médecins ont aussi mis en ligne une série complète de tutoriels vidéo pour rééduquer les troubles de la déglutition, de l’expression orale…
Voir les tutoriels sur la chaîne Youtube de l’hôpital

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Test Covid-19 à Montreuil: le Centre municipal de santé victime de son succès

Affluence maîtrisée au centre de dépistage Covid-19 de La Défense

Tests Covid-19: à Bagnolet, le laboratoire ne compte plus ses heures

Covid-19 et handball: polémique sur le remplissage des tribunes à Créteil

Le Conseil départemental du Val-de-Marne vote une rallonge budgétaire de crise

Baromètre du coronavirus en Ile-de-France: point au 19 octobre

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi