Politique | Accueil Val de Marne (94) Vitry-sur-Seine | 27/08
Réagir Par

Alfortville-Vitry-sur-Seine: Sandra Regol, candidate EELV à la législative partielle

Alfortville-Vitry-sur-Seine: Sandra Regol, candidate EELV à la législative partielle

Secrétaire nationale adjointe d’EELV, Sandra Regol portera la voix des écologistes lors de la législative partielle de la 9ème circonscription du Val-de-Marne ces 20 et 27 septembre.

Pour les écologistes qui n’ont plus aucun député à l’Assemblée nationale et ne comptent aujourd’hui qu’une seule et unique parlementaire en la personne d’Esther Benbassa, sénatrice de Paris après l’avoir été dans le Val-de-Marne, la législative est une occasion à ne pas manquer. Pas question donc de se ranger derrière la bannière d’un autre allié de gauche, d’autant que les rapports de force électoraux établis aux dernières européennes et aussi aux municipales n’ont pas été déshonorants pour la formation politique des Verts.

Personnalité connue au plan national comme secrétaire adjointe du mouvement, c’est Sandra Regol qui représentera cette couleur lors de la législative partielle d’Alfortville-Vitry-sur-Seine. Si elle n’est pas issue du Val-de-Marne, elle est déjà ancrée en Ile-de-France. Cette personnalité qui n’est pas de la circonscription permet d’éviter les problèmes diplomatiques avec le PS d’Alfortville dont EELV est un allié municipal, ainsi que de passer au-dessus des courants qui s’opposent parmi les militants de Vitry-sur-Seine.

En interne à Vitry-sur-Seine, la question de l’investiture a néanmoins donné lieu à un règlement de compte post-municipales. Abdallah Benbekta, à la tête de la section de Vitry-sur-Seine, qui avait défendu et obtenu une candidature commune avec le PCF lors des municipales, a défendu à nouveau cette position et communiqué dessus sans l’aval du mouvement. Il est aujourd’hui suspendu par son parti. Entre les écologistes de Vitry-sur-Seine, la situation est en effet loin d’être apaisée. Lors des dernières municipales, une partie des écologistes ne souhaitant pas faire alliance avec le PCF ont défendu la candidature de Frédéric Bourdon (La Fabrique). Ces mêmes ont ensuite très mal avalé le fait que les écologistes élus avec le PCF aient contribué à faire élire le nouveau maire Pierre Bell-Lloch contre la tête de liste officielle Jean-Claude Kennedy, considérant cette manœuvre comme un putsch non démocratique.

Le choix de la suppléance a tranché entre les deux courants avec la désignation d’Anissa Tibah. Militante EELV, cette dernière est aussi membre de la Fabrique écologique et citoyenne Vitry en Mieux.

Rappel du contexte
La législative partielle de septembre intervient suite à la démission en juin de Luc Carvounas, député PS élu maire d’Alfortville, afin de respecter la loi contre le cumul des mandats. Elève de l’Ena, sa suppléante Sarah Taillebois, adjointe à Vitry-sur-Sein, a par ailleurs dû renoncer à ce mandat, son nouveau statut étant incompatible. Sur les 11 circonscriptions du Val-de-Marne, la neuvième est la seule à avoir été conservée par le PS en juin 2017, lors du ras-de-marée LREM. Trois ans plus tard, Alfortville reste un bastion PS et Vitry-sur-Seine a gardé sa mairie communiste même si le troisième tour a vu un règlement de compte fratricide au sein du PCF.
Pour l’heure, les candidats en lice sont : Isabelle Santiago pour le PS, Fati Konate pour le PCF, Sandra Regol pour EELV, Christian Benedetti pour LFI, Sandrine Ruchot pour Lutte Ouvrière, Jonathan Rosenblum pour LREM-Modem, Michèle Bonhomme-Afflatet pour LR-UDI et Gaëtan Dussausaye pour le RN.

Lire tous nos articles sur les legislatives partielles à Alfortville - Vitry-sur-Seine

A lire aussi sur les legislatives partielles à Alfortville - Vitry-sur-Seine

Législative Vitry-Alfortville: un gros enjeu pour EELV comme pour le PS

Législative Vitry-Alfortville: pas de débat entre Isabelle Santiago et Sandra Regol

Législative partielle à Vitry-Alfortville : LFI ne donne pas de consigne de vote

Législatives partielles: soirée électorale morne à Vitry-sur-Seine

Législative partielle d’Alfortville – Vitry – Isabelle Santiago en tête, Sandra Regol se maintient

Législative partielle de Vitry-Alfortville: 1er tour ce dimanche 20 septembre

Lire tous nos articles sur les legislatives partielles à Alfortville - Vitry-sur-Seine
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
4 commentaires pour Alfortville-Vitry-sur-Seine: Sandra Regol, candidate EELV à la législative partielle
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi