Education | Val-de-Marne | 16/09
Réagir Par

SOS rentrée : manifestation à Créteil puis à Paris pour 370 élèves sans affectation

SOS rentrée : manifestation à Créteil puis à Paris pour 370 élèves sans affectation © WCC - LPLT

Trois semaine après la rentrée des classes, 370 jeunes du Val-de-Marne sont toujours sans affectation scolaire (dont 200 post-bac), dénonce SOS Rentrée, un service du Conseil départemental qui accompagne les familles auprès de l’Education nationale. Un rassemblement à Créteil suivi d’une manifestation à Paris est prévu aujourd’hui.

D’ores et déjà, 105 élèves habitant le Val-de-Marne ont retrouvé un établissement scolaire début septembre. Restent sur le carreau 370 jeunes dont 170 collégiens et lycéens, et 200 post-bac. Un chiffre à rapporter aux 112 867 collégiens et lycéens qui ont fait leur rentrée dans le département (chiffres de l’Académie à la veille de la rentrée)

«Ce nombre record constitue un indicateur des difficultés qui demeurent dans l’organisation de la rentrée 2020. Aux côtés des jeunes sans affectation et de leurs familles, les élus locaux, les associations de parents d’élèves ainsi que les syndicats étudiants et d’enseignants appellent à une journée de mobilisation», dénonce Christian Favier, président du conseil départemental.

Un premier rassemblement est prévu ce mercredi à 12h30 devant la préfecture du Val-de-Marne. Un bus emmènera ensuite les participants à une seconde manifestation devant le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche (1, rue Descartes 75005 Paris) à partir de 15 heures. Les manifestants souhaitent y remettre les dossiers des jeunes en attente d’affectation dans le supérieur.

Lire aussi :

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

A lire aussi sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne

Classes surchargées et non remplacements: Les enfants d’abord protestent à leur manière à Gentilly

Chennevières-sur-Marne: pas de personnel dans la classe pour enfants autistes

Chennevières-sur-Marne: le collège Molière en grève

Fontenay-sous-Bois obtient son ouverture de classe à Elisa Lesourd

Privés de rentrée en Val-de-Marne, ils vont réclamer une place au ministère

Lettre de parlementaires, manifestation et pétition pour les écoles du Val-de-Marne

Lire tous nos articles sur la rentrée des classes 2020 en Val-de-Marne
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi