Publicité
Publicité : Les Trophées du Territoire CCI 94
Urbanisme | | 03/12/2020
Réagir Par

Transformation de la RD 7 à Chevilly et Thiais: consultation citoyenne et affrontement politique

Transformation de la RD 7 à Chevilly et Thiais:  consultation citoyenne et affrontement politique © Urbanica

Tout au long du mois de décembre, le Conseil départemental du Val-de-Marne organise une consultation citoyenne pour transformer l’axe routier de la RD7 en boulevard urbain sur les communes de Chevilly-Larue et de Thiais. A quelques mois des élections, cette consultation agace les élus thiaisiens qui dénoncent des annonces électoralistes non concertées.

Héritage encombrant d’une époque révolue du tout-voiture, la RD 7 (ex RN7) est une coupure urbaine qui freine le développement du quartier de la porte de Thiais, desservi par une gare du Grand Paris Express et la Cité de la gastronomie.

Depuis quelques années, le Conseil départemental du Val-de-Marne travaille donc en partenariat avec les villes des Chevilly-Larue, de Thiais, le Conseil départemental de l’Essonne, la foncière Klépierre propriétaire de Belle Epine, Aéroports de Paris ou encore la Semmaris, société qui exploite le MIN de Rungis, pour transformer cette large 2×2 voies en boulevard urbain. Une ligne budgétaire a été votée en 2020 pour lancer ce grand chantier et le département vient d’annoncer la réalisation pour le second trimestre 2021.

En quoi va consister le projet ? Le département souhaite s’attaquer en priorité à un tronçon de 300 mètres de voirie, sur les 2300 mètres du réaménagement global entre une partie de l’avenue Stalingrad à Chevilly-Larue et de l’avenue de Fontainebleau à Thiais. Ce chantier chiffré à près de 3 millions d’euros financé à 70% par le département et à 30% par la région devrait durer un an.

Le projet vise à réduire le nombre de voies routières, leur largeur, la création d’un nouveau carrefour à feux et la suppression du terre-plein central. Les trottoirs seront élargis et une piste cyclable va être créée. Enfin, des bandes arborées seront plantées sur le trottoir.

Les participants peuvent déposer leurs remarques et questions jusqu’au 31 décembre sur la plateforme en ligne du conseil départemental du Val-de-Marne, où le projet est détaillé.

Le maire et le conseiller départemental de Thiais dénoncent un manque de concertation et des annonces électoralistes

“Il y a quasiment un an, le Conseil départemental a réuni l’ensemble des acteurs pour leur présenter un projet d’aménagement et leur annoncer l’absence des financements nécessaires pour lancer les travaux. Depuis, aucune nouvelle, jusqu’au conseil départemental du 23 novembre où ce projet apparaissait dans le Débat d’Orientation Budgétaire comme prévu pour 2021, au grand étonnement des élus de proximité totalement oubliés”, regrettent le maire et le conseiller départemental LR de Thiais, Richard Dell’Agnolla et Nicolas Tryzna, dans un communiqué.

«Nous n’avons pas de désaccord sur le fond et sommes convaincus de son intérêt mais nous déplorons que ce soit utilisé comme outil de campagne. Lors de la dernière séance plénière, il y a deux semaines, je m’étais étonné d’apprendre via le rapport d’orientation budgétaire que les travaux allaient commencer en 2021 et j’avais demandé des détails. Deux semaines plus tard, je constate que le département a lancé la consultation sans même nous prévenir. Ce n’est pas correct. Par ailleurs, il s’agit d’une phase de consultation a minima puisque le budget et les orientations ont déjà été décidées», confie Nicolas Tryzna.

Les deux élus dénoncent une consultation “bâclée” et “de pur affichage politique” avec un projet “totalement bouclé” , citant l’estimation déjà précise de 3 080 000 euros. “L’axe majeur de l’Ouest du Val-de-Marne mérite mieux que ces manœuvres d’affichage électoral”, lâchent les élus thiaisiens.

Au cabinet de la présidence du Conseil départemental, la réaction des élus thiaisiens étonne. «Ce sont eux qui se livrent à une interprétation politicienne de cette initiative. Nous avons eu plusieurs comités de pilotage avec les services de la mairie de Thiais ces derniers mois. Nous ne leur avons rien caché».

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Transformation de la RD 7 à Chevilly et Thiais: consultation citoyenne et affrontement politique
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi