Solidarité | Val-de-Marne | 16/11/2020
Réagir Par

Val-de-Marne: réquisitions dans quatre communes pour l’accueil de sans-abris

Val-de-Marne: réquisitions dans quatre communes  pour l’accueil de sans-abris

Vendredi, la préfecture du Val-de-Marne a réquisitionné des locaux dans quatre villes afin d’accueillir des sans-abris avant le retour des grands froids. Une mesure qui a suscité la colère du maire de Bry-sur-Marne, Charles Aslangul.

Quelques jours après l’évacuation d’un camp de demandeurs d’asile à Saint-Denis et une opération similaire en ce début de semaine à Paris, les services de l’État tentent de trouver des solutions d’hébergement d’urgence pour les personnes sans-abris, dans un contexte d’état d’urgence sanitaire et à l’approche de l’hiver.

Dans le Val-de-Marne, la préfecture a réquisitionné les gymnases Hébert de Maisons-Alfort, Halle aux violettes de La Queue-en-Brie, Félix Faure à Bry-sur-Marne ainsi que l’ancien collège Pierre Curie de Gentilly. La mesure s’applique à partir du 16 novembre pour un mois renouvelable. Les services de l’État ont confié la gestion des sites à des associations spécialisées dans la prise en charge des publics sans abris (Coallia, Habitat et humanisme).

Le maire de Bry-sur-Marne en colère

A Bry-sur-Marne, le maire, Charles Aslangul, a peu apprécié la réquisition et s’en ouvert dans une lettre aux habitants, fustigeant une décision «malvenue» et «non concertée». «L’État possède un important patrimoine immobilier qui pourrait servir, il est donc difficilement concevable d’imposer aux communes ces réquisitions. Ce faisant, le gouvernement se repose, une fois de plus sur les maires pour assumer les conséquences de sa propre politique», dénonce l’élu tout en assurant qu’il fera de son mieux pour concilier une réception “avec dignité” de ces personnes et “la tranquillité” des riverains. Dans l’opposition jusqu’aux municipales de 2020, l’élu avait déjà dénoncé les réquisitions précédentes par communiqué.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Val-de-Marne: réquisitions dans quatre communes pour l’accueil de sans-abris
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi