Politique locale | Accueil | 19/11
Réagir Par

Villejuif : Franck Le Bohellec revient à la politique après cinq mois de pause

Villejuif : Franck Le Bohellec revient à la politique après cinq mois de pause

Sous le coup de la défaite, le 28 juin dernier, Franck Le Bohellec avait annoncé son retrait de la vie politique. L’ancien maire de Villejuif, par ailleurs conseiller régional, a finalement décidé de reprendre du service en siégeant dans l’opposition municipale.

Après une parenthèse de cinq mois, Franck Le Bohellec a fait un retour discret en Conseil municipal ce lundi au complexe des Esselières. Au cours des trois premières séances de la mandature, la chaise de l’ancien maire était restée vide, laissant planer le doute sur sa démission. D’autant qu’il avait annoncé au soir de sa défaite son retrait de la vie politique.

“Quand on a un bon bilan et que l’on fait de bonnes propositions, on est forcément très déçu. Ces mois de trêve m’ont permis de tourner la page, dès le mois d’août j’ai commencé à retourner en ville, au contact de la population. Après tout, 48% de la population villejuifoise a voté pour nous. Je ne voulais pas leur laisser l’impression de les abandonner. J’ai lu et entendu des choses de la nouvelle majorité qui m’ont irrité. J’ai ressenti le besoin de défendre ce que nous avions fait au côté des élus de mon groupe qui a très bien travaillé jusqu’à présent, explique Franck Le Bohellec. Roselyne Bachelot avait annoncé son retrait de la vie politique, elle est aujourd’hui ministre de la culture !”

Place de l’opposition

«Pour l’instant il n’y a pas de commission aux associations, ni aux sports et l’on nous demande de voter des subventions sans en connaître le contenu. De même, nous permettions à l’opposition de siéger dans la commission d’attribution des logements et là ce n’est plus le cas», regrette l’ancien maire qui souhaite davantage de droits pour l’opposition. De son côté, Pierre Garzon a prévu justement de faire évoluer le fonctionnement municipal, et annonce une délibération en ce sens au prochain conseil, prévoyant notamment d’accorder la présidence de la Commission des finances pour un membre de l’opposition.

Le recours contre les municipales toujours en cours

Interrogé sur un intérêt pour les futures échéances électorales à la région ou au département, l’ancien maire estime qu’il est encore trop tôt et qu’il attend, courant premier trimestre 2021, le dénouement du recours contre les municipales déposé au tribunal administratif. Pour l’heure, la rentrée politique s’effectue à pas feutrés. L’élu a laissé à Michel Zulke la présidence du groupe Villejuif rassemblée, et a limité ses interventions ce lundi.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , , ,
25 commentaires pour Villejuif : Franck Le Bohellec revient à la politique après cinq mois de pause
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi