Faits divers | Accueil Val de Marne (94) Villiers-sur-Marne | 27/05
Réagir Par

Villiers-sur-Marne : mort pour avoir demandé de ramasser une crotte de chien

Villiers-sur-Marne : mort pour avoir demandé de ramasser une crotte de chien © Alex Drai

Un homme d’une soixantaine d’années habitant à Villiers-sur-Marne est mort mercredi dernier à la suite d’une violente altercation. Il avait eu le malheur de réprimander la propriétaire d’un chien qui laissait son animal faire ses besoins sans nettoyer.

Tout est parti d’une banale dispute. Cet habitant d’un quartier pavillonnaire de Villiers-sur-Marne aperçoit une femme et son chien, lequel commence à faire ses besoins sans que sa maîtresse ne semble décidée à ramasser. Agacé, le riverain interpelle la dame et le ton monte avant que la promeneuse et son chien ne quittent finalement les lieux.

Mais l’incident ne s’arrête pas là. La propriétaire du chien, vexée, raconte la dispute à son mari qui décide derechef de venir s’expliquer avec ce voisin attentif à la propreté canine. Selon les témoignages recueillis par la police, le ton monte une nouvelle fois et l’époux colérique crache au visage du riverain. Ce dernier se saisit d’un bâton pour tenter de frapper son vis-à-vis mais est pris de court. L’agresseur, âgé d’une trentaine d’années, lui assène deux violents coups de poing. Tombant en arrière, le sexagénaire frappe sa tête contre le sol. Transporté dans un état grave à l’hôpital Henri Mondor de Créteil, il y décédera deux jours plus tard.

L’auteur des coups a été interpellé par la police et placé en garde à vue au commissariat de Chennevières-sur-Marne.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , , ,
9 commentaires pour Villiers-sur-Marne : mort pour avoir demandé de ramasser une crotte de chien
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi