Incendie | Accueil Val de Marne (94) Vincennes | 17/08
Réagir Par

Vincennes: après l’incendie meurtrier, la chaîne de solidarité s’organise

Vincennes: après l’incendie meurtrier, la chaîne de solidarité s’organise © BSPP - M.Loukachine

Une semaine après le fatal incendie qui a coûté la vie à deux habitants de Vincennes et privé de logement une quarantaine de sinistrés, la municipalité organise une collecte d’effets personnels auprès de la population en partenariat avec les bénévoles de la Croix-Rouge.

Longtemps cette nuit du 10 au 11 août restera gravée dans la mémoire collective à Vincennes. Il était 1 heure du matin, mardi dernier, lorsque des riverains ont été alertés par les appels à l’aide de voisins piégés dans leur appartement, menacés par un violent incendie. Le feu a pris en sous-sol de cet immeuble situé à l’angle des rues Joseph Gaillard et Liberté, à 200 mètres de l’hôtel de ville. Les flammes se sont rapidement propagées aux sept étages du bâtiment ainsi qu’à un immeuble voisin. L’intervention a mobilisé plus de 200 pompiers au moment le plus critique. Parallèlement aux opérations de maîtrise puis d’extinction de l’incendie, une dizaine de sauvetages ont été réalisés pour secourir des habitants bloqués chez eux. Deux personnes ont malheureusement péri du fait de la violence du sinistre. Le feu a été circonscrit après quatre heures de lutte. Au lever du jour, les riverains ont découvert avec effroi la façade carbonisée de cet immeuble dominant le quartier.

Accueil d’urgence et création d’une cellule d’aide aux victimes

Les services municipaux ont ouvert l’hôtel de ville la nuit même du sinistre pour accueillir une quarantaine d’habitants évacués en urgence des deux immeubles alors en proie aux flammes.

Depuis mercredi, le SAMU 94 a ouvert sa cellule d’urgence médico-psychologique composée d’un médecin et de psychologues pour porter assistance (conseil, prise en charge, orientation) aux familles endeuillées et aux témoins sous le choc. Basé à l’hôpital Henri Mondor, ce service est joignable par téléphone (01 45 17 95 66) ou mail (cump.samu94@aphp.fr).

La municipalité a également mis en place une permanence juridique à l’espace Pierre Souweine (ex-Maison des solidarités située au 70 rue de Fontenay) afin d’aider les victimes dans leurs démarches administratives notamment auprès des assureurs (les créneaux sont les suivants : lundi 17 août de 9h à 12h, jeudi 20 août de 14h à 17,lundi 24 août de 14h à 17h). Un psychologue y tiendra par ailleurs une permanence jeudi 20 août de 14h à 17h, gratuite et sans rendez-vous.

Appel aux dons au profit des sinistrés

Dès le lendemain de la catastrophe, les témoignages de soutien auprès des victimes ont commencé à affluer et les services de la ville ont recensé de nombreuses sollicitations pour offrir de l’aide. Moins d’une semaine après l’incendie, la municipalité a décidé de coordonner cette chaîne de solidarité en organisant, avec l’appui des bénévoles de la Croix-Rouge une collecte à partir dès ce lundi jusqu’au vendredi 21 août inclus.

Les besoins prioritaires concernent les jouets pour enfants non volumineux, vêtements pour enfants (6 mois/ 12 ans), chaussures et vêtements femmes / hommes, linge de maison (serviettes, parures de lit) et fournitures scolaires.

Il est possible de contribuer à cette collecte en déposant ces objets domestiques à la salle Rez-de-Jardin de l’Espace Pierre-Souweine (70 rue de Fontenay, 94300 Vincennes), de 9 heures à midi.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi