Logements | | 24/11/2020
Réagir Par

Vitry-sur-Seine: chaud conseil municipal en perspective sur les HLM

Vitry-sur-Seine: chaud conseil municipal en perspective sur les HLM

Pierre Bell-Lloch (PCF) a convoqué ce mercredi soir un conseil municipal spécial pour présenter ses arbitrages sur la gestion du parc social de Vitry-sur-Seine.

La loi ELAN impose en effet aux OPH de moins de 12 000 logements et 40 millions d’euros de chiffre d’affaire de fusionner avant le 1er janvier 2021, conditions non remplies ni par la Semise, société d’économie mixte, ni par l’Office public d’habitat.

Pour se conformer à la loi, l’ancien maire Jean-Claude Kennedy (PCF), s’était engagée à marier ses deux organismes mais Pierre Bell-Lloch, élu contre toute attente sa propre tête de liste début juillet, a opté pour une solution alternative. Il doit présenter les grandes lignes du projet lors d’un point presse mercredi matin avant de présider dans la soirée un conseil municipal dont l’ordre du jour sera exclusivement consacré à cette question.

Hocine Tmimi (PCF), ancien président de l’OPH aujourd’hui remplacé par Luc Ladire, s’est ému de la volte-face du maire de Vitry-sur-Seine dès ce week-end estimant que seule l’union entre l’OPH et la Semise au sein d’une société permettait de conserver une échelle de proximité avec les locataires. Une manifestation est organisée sur le parvis de l’hôtel de ville à 20 heures par le groupe Vitry rassemblés.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags Hocine Tmimi, , , OPH, Pierre Bell-Lloch, ,
Un commentaire pour Vitry-sur-Seine: chaud conseil municipal en perspective sur les HLM
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi