Education | | 22/05
Réagir Par

A Alfortville, les parents d’élèves manifestent en terrasse pour demander des remplaçants

A Alfortville, les parents d’élèves manifestent  en terrasse pour demander des remplaçants

(Publié vendredi 21 mai et mis à jour mardi 25 mai) Pour protester contre le non-remplacement de ses enseignants absents, les parents d’élèves de l’école Octobre à Alfortville ont manifesté de manière festive à l’initiative de la FCPE locale, en installant une terrasse, comme un écho au déconfinement national. “Les terrasses ouvrent mais nous on trinquait déjà !”, résume un parent d’élève.

“Tous les jours devant l’école, des parents confient leurs galères. Certains enseignants absents, quand ils ont pu être remplacés, ne l’ont été que partiellement. Il faut donc se débrouiller pour faire garder les enfants les jours où il n’y a pas cours. Certains posent des jours, d’autres font appel à des nounous. C’est au jour le jour. Et pendant ce temps, nos enfants, qui devraient apprendre à lire, risquent le décrochage”, explique Rose Lyonnet, parent d’élève d’un enfant au CP qui a été jusqu’à proposer à l’inspecteur de circonscription d’assurer l’intérim, et a récemment publié une lettre ouverte à l’attention du recteur d’académie. “L’Education nationale semble dépassée. Elle doit assurer la continuité du programme pédagogique à nos élèves, surtout quand il s’agit d’apprentissages fondamentaux comme la lecture”, a réagi le maire PS, Luc Carvounas sur Facebook, en soutien aux parents.

De son côté, la direction départementale des services de l’Education nationale indique que ses services ont pris la situation au sérieux et que dès la semaine prochaine des remplaçants seront envoyés à l’école Octobre. “Il y aura un renfort en maternelle et deux en élémentaire. La situation sanitaire étant encore tendue, il est encore difficile de pallier ces absences. Nous sommes en train de recruter des contractuels supplémentaires pour renforcer nos équipes de remplacement”.

Une autre classe désormais sans remplaçant

Mais l’arrivée ce mardi de trois remplaçants n’a pas permis de résoudre complètement le problème. En effet, les parents d’élèves d’une classe de CE2 ont appris ce mardi que leur enseignant serait absent toute la semaine sans possibilité de le remplacer. “Cela nous prouve que cette façon de gérer la situation est un panier percé. C’est une classe qui avait déjà subi des non-remplacement. En conséquence, il y a des situations de décrochage scolaire et une grande agitation. Nous allons continuer à nous mobiliser pour dénoncer cette situation”, précise Sandrine Jallade, représentante des parents d’élèves FCPE à l’école Octobre d’Alfortville. Parmi les actions des parents d’élèves, il y a chaque mercredi un rassemblement devant la mairie pour entonner un pastiche de l’artiste engagé HK, “Danser encore”, intitulé “Apprendre encore”, composé de couplet écrits par les enfants, leurs parents, les enseignants et des ados.


Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour A Alfortville, les parents d’élèves manifestent en terrasse pour demander des remplaçants
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi