Orientation | | 06/07
Réagir Par

A Ivry-sur-Seine, le stage de collégien se réinvente

A Ivry-sur-Seine, le stage de collégien se réinvente © Fb

Découverte de plusieurs métiers et environnements de travail en alternance avec des ateliers pratiques et du coaching, voilà le parcours complet expérimenté fin juin par une première promotion de sept élèves de quatrième à Ivry-sur-Seine. Un programme sur mesure concocté par Fadila Mirghani, leader du Club des entreprises inclusives du Val-de-Marne et responsable recrutement de la société Bluelink, en lien avec la municipalité. Une initiative qui ne demande qu’à être répliquée. Retour d’expérience.

Du 21 au 25 juin, le rythme de la semaine de stage a été soutenu, alternant ateliers pratiques comme prise de parole en public, jeux pour mieux travailler en équipe, réflexion sur l’orientation, communication digitale, simulation d’entretien de recrutement, coaching, et découverte de métiers dans des milieux professionnels très différents, du point information jeunesse de la ville à la déchetterie en passant par le théâtre, la santé et les différents services de la société Bluelink, spécialisée dans la relation client, de la comptabilité au commercial en passant par l’informatique et les ressources humaines.

mode zapping pour éviter l’ennui”

“A l’origine de cette initiative, il y a la volonté d’aider les jeunes sans réseau à trouver un stage découverte à l’orientation professionnelle en mixant les métiers du secteur public et privé. Nous nous sommes demandés ce que nous pouvions proposer de plus que les stages existants et avons décidé de monter ce projet avec la mairie et des acteurs de proximité pour transmettre un maximum d’informations concrètes à nos jeunes de manière simple, ludique, et en mode zapping pour éviter l’ennui”.

L’occasion de rencontrer des professionnels aux parcours de vie très différents, qui leur ont témoigné de leur cheminement pour trouver leur voie, des études au métier, sans omettre les doutes qui ont pu les assaillir. “Tout l’évolution de l’humanité s’est fondée sur des erreurs. Il faut simplement savoir en tirer les leçons. Faites vous confiance, fixez vous pour objectif de faire quelque chose qui vous plaise et ne baissez pas les bras”, les encourage Jean-Pierre Germain, le directeur des ressources humaines de l’entreprise, en ce vendredi 25 juin, dernier jour du stage.

Les jeunes participants, qui vont devoir trouver un stage l’année prochaine lorsqu’ils seront en classe de troisième, ont ainsi eu un avant-goût très riche des options possibles. “C’était intéressant de découvrir tous ces métiers que l’on ne voit que de l’extérieur. Il y en a une grande diversité”, reconnaît Promisse. “J’ai apprécié la rencontre avec la cadre de santé de l’hôpital, cela m’a confortée dans le choix du secteur vers lequel j’aimerais m’orienter”, explique Méline. “En règle générale, quand j’ai un exposé à faire en groupe, je m’arrange pour tout faire toute seule mais grâce aux activités collectives que l’on a fait, j’ai appris que seul on avançait plus vite mais qu’ensemble, on pouvait aller plus loin et faire mieux”, retient Lynn.

Du côté de Bluelink, on est désormais prêt à reconduire l’expérience avec davantage d’élèves dans les prochaines années. Fadila Mirghani compte également sur les réseaux d’entreprises inclusives pour proposer des stages collectifs de ce type partout en France, en s’appuyant sur des réseaux de partenaires locaux.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour A Ivry-sur-Seine, le stage de collégien se réinvente
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi