Sport | | 22/04
Réagir Par

A Villejuif, la réouverture de la piscine en plein air réjouit

A Villejuif, la réouverture de la piscine en plein air réjouit © Chloé Bergeret

Depuis le 19 avril, le bassin extérieur de la piscine Youri Gagarine accueille de nouveau les nageurs dans des conditions sanitaires strictes. De quoi réjouir les inconditionnels de la natation comme les ados en vacances. Comme un parfum de liberté…

Cela m’a manqué pendant le confinement! confie Carine qui vient de sortir, les cheveux mouillés et le sourire aux lèvres. J’ai l’habitude de nager en extérieur et il fait bon aujourd’hui. Je vais pouvoir revenir, je nage environ 2 heures et je viens 3 à 4 fois par semaine.” Cette habitante de Villejuif n’est pas du tout inquiète. “Ils ont fait des études, le chlore permet de ne pas se contaminer, je suis rassurée, je n’ai pas peur du tout. Je suis contente que ce soit ouvert à tout le monde! Deux jours après la réouverture officielle, 71 personnes sont venues ce mercredi, alors que la jauge maximale est de 200 personnes. Tout le monde est bienvenu, sans test ni attestation médicale. “A midi, j’ai vu ceux qui viennent pour nager vraiment, l’après-midi c’est plutôt les adolescents“, constate la nageuse.

Pour respecter les contraintes sanitaires, un circuit unique qui empêche les gens de se croiser a été mis en place et le port du masque est obligatoire jusqu’aux douches. Voir les horaires et infos pratiques.

On est trop content. Comme on est en vacances et qu’il fait beau, ça va être trop bien“, se projette Habib, 15 ans. “On nage mais on peut aussi se poser à côté, discuter, bronzer… Cela va nous faire oublier un peu le Covid. On va pouvoir enlever nos masques!” renchérit Mélissa. “De toute façon, dans l’eau, ça ne peut pas se transmettre. On n’a rien à craindre, le chlore ça tue le covid“, estiment Léa et Simon. “Moi, je l’ai déjà eu le Covid”, tranche Habib.

© Chloé Bergeret

Le protocole est strict, Sylvain, agent d’entretien, assure que “l’hygiène est irréprochable”. “L’hygiène est renforcée mais on faisait déjà attention, covid ou pas covid.” En ce troisième jour d’ouverture, l’affluence n’est pas encore importante, mais “si un week-end il fait 30 degrés, c’est vrai que le nettoyage sera plus compliqué. On a déjà parfois des gens qui se plaignent ou qui s’inquiètent mais tout est sous contrôle“, indique-t-il.

Nous n’avons pas eu besoin d’embaucher du personnel en plus, normalement c’est suffisant, explique de son côté Lucas Trigon, le directeur de la piscine. De plus, avec ce circuit unique, les gens ne se croisent pas, et on essaie de salir le moins possible en n’utilisant pas les casiers par exemple, et en ne passant pas par les douches après la baignade. Les usagers emmènent leurs affaires à côté du bassin, on ne les stocke pas. Mais il est vrai qu’il y a plus de nettoyage, la désinfection est plus poussée. Il y a des petits malins qui essaient de tricher, de contourner le parcours unique. Mais dans l’ensemble tout va bien“, témoigne-t-il.

Le directeur s’interroge sur la suite. “On n’a pas vraiment de nouvelles. Le 2 mai, on pourra rouvrir pour les scolaires, on fera en sorte qu’ils ne croisent pas d’autres publics, on va changer les horaires.” L’arrive de l’été le préoccupe surtout. “Cela va être difficile de faire respecter la distanciation sociale quand la piscine sera remplie. Nos équipes de sécurité ont parfois déjà du mal à gérer les quelques incivilités, on verra comment ça va se passer.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour A Villejuif, la réouverture de la piscine en plein air réjouit
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi