Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Emploi | | 16/09
Réagir Par

A Villeneuve-Saint-Georges, Pôle Emploi étoffe son suivi des plus vulnérables

A Villeneuve-Saint-Georges, Pôle Emploi étoffe son suivi des plus vulnérables © Fb

Seule agence du Val-de-Marne à expérimenter depuis juin le dispositif “Equip’Emploi”, l’agence Pôle emploi de Villeneuve-Saint-Georges bénéficie de conseillers supplémentaires pour accompagner les demandeurs les plus en difficulté de recherche.

“Je ne pensais pas pouvoir retrouver un emploi stable à mon âge. Je suis née en 1966 alors je passais jusqu’à maintenant par des agences d’intérim. A l’agence, ils m’ont boostée et sollicitée fréquemment. J’ai fini par obtenir un CDI d’auxiliaire de vie”, témoigne une habitante de Villeneuve-Saint-Georges passée par plusieurs accidents de la vie.

Ce nouveau programme mise sur douze mois d’accompagnement intensif pour sortir du chômage les publics les plus vulnérables (chômeurs de longue durée, résidents des quartiers politique de la ville (QPV), bénéficiaires des minima sociaux, personnes handicapées). Déployé depuis juin, il cible les agences ayant au moins 35 % de leur demandeurs issus des QPV, soit 66 au total, dont une seule en Val-de-Marne.

Au plan national, ce coup de pouce se matérialise par la mobilisation de 1000 conseillers supplémentaires, dont huit pour l’agence de Villeneuve-Saint-Georges (dont 4 nouvellement recrutés).

“En moyenne, un conseiller a un portefeuille de 240 demandeurs d’emplois alors que les conseillers Equip’Emploi en gèrent entre 58 et 84. Nous disposons donc de plus de temps pour élaborer un projet personnalisé de retour à l’emploi, explique Marie-Sylvie Seguin, responsable d’équipe adjointe.

La remobilisation d’un réseau local

Si Villeneuve-Saint-Georges est l’unique agence en Val-de-Marne a avoir pu bénéficier de ces moyens supplémentaires, c’est parce que ces indicateurs soulignent le cumul des difficultés chez des centaines de ses bénéficiaires. Ainsi, sur ses 4 961 demandeurs inscrits (vivant sur les communes de Villeneuve-Saint-Georges et de Valenton) se trouve une part prépondérante de résidents de quartier prioritaires, de jeunes de moins de 26 ans, de chômeurs de longue durée et en fin de droit. A l’inverse, sur le tissu local d’environ 8500 entreprises, seul 1% d’entre elles ont posté au moins une offre de recrutement sur les 12 derniers mois.

Sur ce bassin d’emploi, les grands employeurs tels que les hôpitaux ou la grande distribution ont leur propre canaux de diffusion des offres. Pôle Emploi peut néanmoins compter sur les offres excédentaires des autres agences alentours, comme celles d’Ivry-sur-Seine et de Choisy-le-Roi.

“Un gros travail de maillage avec les acteurs de notre territoire est en cours pour aller vers ces personnes éloignées de l’emploi, travailler en complémentarité avec les CCAS (Centres communaux d’action sociale) et les associations, et faire bénéficier de notre offre de services à des gens qui ne nous connaissaient pas”, ajoute Claire Germaine, la directrice de l’agence. Un rapprochement avec l’association Asphalte, la mission locale et les services sociaux des municipalités est en cours et des sessions de “job dating” ont déjà été organisées.

“Ces portefeuille d’accompagnement intensif viennent compléter les autres actions que nous menons déjà auprès de demandeurs d’emploi qui sont plus autonomes avec les outils numériques à leur disposition”, indique Dominique Largaud, directrice territoriale de Pôle Emploi.

Un nouveau programme, limité à douze mois, que la préfète Sophie Thibault est venue encourager ce mercredi.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour A Villeneuve-Saint-Georges, Pôle Emploi étoffe son suivi des plus vulnérables
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi