Insolite | | 04/02
Réagir Par

Aéroport d’Orly: la Paf ne rigole pas avec les motifs impérieux bidons

Aéroport d’Orly: la Paf ne rigole pas avec les motifs impérieux bidons
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page

Il fait froid en ce moment à Toronto et ce couple franco-canadien rêvait des températures clémentes du sud de la France. Tellement motivés qu’ils ont concocté un vrai faux acte de vente immobilière pour justifier du motif impérieux d’atterrir sur le sol français.

Débarquant d’un vol en provenance de Pointe-à-Pitre, ce Français et cette Canadienne ont ainsi présenté “un acte de vente immobilière en bonne et due forme” à la police aux frontières (PAF) mais celle-ci ne s’est pas arrêtée au justificatif papier, posant quelques questions complémentaires. Et, estimant leurs “explications hésitantes”, les agents intrigués ont appelé l’office notarial du Var pour objectiver la situation. De quoi leur confirmer que la maison à Toulon était bien à la vente… mais en cours d’acquisition par un autre couple!

“On a souvent des faux tests PCR mais un faux acte notarié c’est bien la première fois”, confie une source aéroportuaire. “On les comprend”, ils voulaient “profiter du sud de la France”, ironise la source.

Pour le couple, l’escapade ne s’est pas bien terminée. La femme, ressortissante canadienne, est retournée à la case départ à ses frais, dans la froidure de Toronto, tandis que son compagnon a été placé en garde à vue pour faux et usage de faux.

Depuis le 31 décembre, tous les voyages entre la France et les pays en dehors de l’espace européen sont soumis à des “motifs impérieux” d’ordre personnel, familial, médical et professionnel bien précis. Et gare aux faux mal préparés…

Lire tous nos articles sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

A lire aussi sur le thème Coronavirus en Val-de-Marne

Le coronavirus continue de refluer en Ile-de-France
Handicap: les suspensions pour non vaccination affectent l’Institut Le Val Mandé
Appel aux volontaires pour expérimenter les risques de Covid en boite de nuit
Un centre de vaccination éphémère à l’université de Créteil
100 classes fermées pour Covid-19 en Seine-Saint-Denis
Coronavirus en Ile-de-France: nouvelle décrue hospitalière
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
COVID19 en Val-de-Marne : Voir la page
Cet article est publié dans avec comme tags , , couvre-feu, Garde à vue, Immobilier
Aucun commentaire pour Aéroport d’Orly: la Paf ne rigole pas avec les motifs impérieux bidons
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi