Politique | | 12/02
Réagir Par

Election municipale annulée au Kremlin-Bicêtre: la majorité fait appel

Election municipale annulée au Kremlin-Bicêtre: la majorité fait appel

Dernière minute: la majorité fait appel du jugement. Le Tribunal administratif de Melun a annulé ce vendredi les deux tours des élections municipales des 15 mars et 28 juin au Kremlin-Bicêtre, qui avaient permis de d’élire Jean-Luc Laurent (MRC).

En juin dernier, c’est dans un mouchoir de poche que s’était jouée l’élection entre Jean-Luc Laurent (MRC), ancien député-maire qui avait transféré son écharpe à Jean-Marc Nicolle en 2016, Jean-Marc Nicolle, maire sortant mis en examen pour corruption, et Lionel Zinciroglu. Moins de 100 voix séparaient les 3 candidats, à raison de 1819 pour Jean-Luc Laurent, 1767 pour Jean-Marc Nicolle et 1725 pour Lionel Zinciroglu. Un faible écart qui a fragilisé l’élection lors du recours.

“Nous sommes très contents de cette décision. Nous avions beaucoup travaillé à préparer le dossier”, réagit Lionel Zinciroglu (LREM), tête de liste centriste qui avait fait alliance au second tour avec Enguerrand Delannoy (Libres) et Jean-Pierre Ruggieri (ex-PS). Et le candidat d’insister sur le fait que c’est l’ensemble des irrégularités pointées par les recours qui a donné lieu à l’annulation de l’élection, notamment un tract anonyme contre Jean-Marc Nicolle diffusé dans la dernière ligne droite.

“Cette annulation démontre la nécessité de renouveler la politique alors que les deux anciens maires ont partagé des irrégularités similaires durant la campagne. Nous avons été au milieu d’une guerre fratricide et sommes ravis que les habitants aient une seconde chance. Nous entendons repartir avec la même équipe et nos alliés de second tour et sommes confiants”, poursuit Lionel Zinciroglu.

Ajout à 18h40 : “Nous sommes très satisfaits que le tribunal nous donne raison”, réagit de son côté Jean-François Banbuck, ancien premier adjoint et colistier de Jean-Marc Nicolle.

La majorité municipale fait appel

Ajout à 19h20, suite communiqué de Jean-Luc Laurent : Dans un communiqué publié en fin de journée, le maire et la majorité municipale “prennent acte du jugement rendu par le tribunal” et annoncent faire appel. “Le tribunal administratif s’appuie sur la diffusion d’un tract anonyme rappelant la mise en examen et la garde à vue de M. Nicolle. Au regard des contradictions du tribunal administratif qui reconnait que « ce tract n’apporte pas d’élément nouveau dans la polémique électorale », le maire et la majorité municipale ont décidé de faire appel devant le Conseil d’État”, annoncent les élus. “Depuis six mois, nous sommes au quotidien au travail pour protéger et accompagner les Kremlinois face à la pandémie et à la crise qui en découle. Nous regrettons que la démocratie et le vote des citoyens soient niés par les deux groupes d’oppositions. (…) La majorité municipale reste mobilisée pour continuer à mettre en oeuvre les engagements pris devant les citoyens”, enjoint le maire.

Cet appel étant suspensif de la décision du tribunal administratif, il appartiendra donc au Conseil d’Etat d’estimer s’il faut ou non annuler l’élection.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
2 commentaires pour Election municipale annulée au Kremlin-Bicêtre: la majorité fait appel
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi