Roms | | 30/06
Réagir Par

Arcueil: le bidonville de la zac du Coteau évacué

Arcueil: le bidonville de la zac du Coteau évacué
Centres de vaccination à Arcueil : Voir la page

Ce mercredi matin, vers 9 heures du matin, services de la préfecture et forces de police ont procédé à l’expulsion du bidonville rom qui s’était installé à la fin de l’été 2020 sur une friche de la zac du Coteau à Arcueil.

Voilà une dizaine de mois que des familles roms de Roumanie et de Moldavie vivaient dans un campement de fortune construit sur une friche de la zac du Coteau à Arcueil, sur des terrains appartenant à l’aménageur Sadev94 ainsi qu’au conseil départemental du Val-de-Marne. La justice avait autorisé l’expulsion pour la fin février mais elle avait finalement été repoussée pour report de la trêve hivernale au 31 mai.

Lire : Bidonville du Coteau à Arcueil: la justice donne trois mois pour évacuer

Excédés par les nuisances de la cohabitation avec le bidonville, les habitants des résidences voisines, réunis en collectif, avaient organisé une manifestation devant l’hôtel de ville pour réclamer une expulsion rapide, dénonçant, “détérioration du quartier, mendicité et sentiment d’insécurité”.

Le passage il y a quelques jours du prestataire de la préfecture de région venu faire une enquête sociale pour déterminer les besoins d’hébergement d’urgence avait annoncé la couleur. Ce mercredi matin, l’expulsion avec concours de la force publique a eu lieu. Il ne restait plus qu’une vingtaine d’habitants.

“Certains vont pouvoir être hébergés quelques jours dans un gymnase de Cachan, d’autres à l’hôtel. Je regrette que la police soit passée mardi soir et ait fait partir des familles moldaves, candidates à l’asile. Les enfants sont scolarisés sur la commune, ils auraient au moins pu leur laisser finir l’année scolaire. Ils procèdent de la même manière depuis des années, c’est toujours le même déploiement de force disproportionné et une organisation expéditive sans se préoccuper du moyen et long terme. C’est difficile d’entendre le discours des représentants de l’État qui parlent du coût que cela représente puisque cette façon de faire est inefficace”, déplore Aline Poupel de Romeurope 94, qui craint, dans les prochaines semaines des expulsions similaires dans des bidonvilles à Fontenay-sous-Bois, Ivry-sur-Seine, L’Haÿ-les-Roses ou Créteil.

La mairie d’Arcueil indique que la Sadev 94 a immédiatement entrepris des travaux pour sécuriser le site et éviter une nouvelle installation et explique également que le conseil départemental va assurer le nettoyage de la friche. Un très important projet urbain, Ecotone, doit prendre place sur le site.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Arcueil: le bidonville de la zac du Coteau évacué
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi