Grands projets | | 14/09
Réagir Par

Arcueil: le permis de construire d’Ecotone en cours d’instruction

Arcueil: le permis de construire d’Ecotone en cours d’instruction © Phalsbourg
Centres de vaccination à Arcueil : Voir la page

“Cette fois c’est sûr, Ecotone sera réalisé !”, promet Christian Métairie. Le maire écologiste d’Arcueil indique que ses services sont en train d’instruire le permis de construire de ce futur pôle d’activité de 82 000 m² . Un grand rocher qui surplombera l’autoroute dans le périmètre de la ZAC du Coteau.

“Depuis le temps que Ecotone a été annoncé et que le site reste inoccupé, les habitants se demandent si le projet sera fait, et bien oui, cette fois c’est sûr, il sera réalisé”, martèle le maire. Cette opération de la Compagnie de Phalsbourg située sur une emprise propriété de l’aménageur Sadev 94 et du conseil départemental du Val-de-Marne, était bloquée depuis l’été 2020 par l’installation d’un bidonville sur cette vaste emprise en friche de la ZAC du Coteau.

Plusieurs étapes avaient toutefois déjà été franchies avec la promesse de vente du terrain fin juin 2019 et le lancement de la pré-commercialisation par le promoteur dès le printemps 2020. Or, la validité de la promesse de vente et la viabilité du projet Ecotone, reste soumise à l’obtention d’un permis de construire purgé de tout recours.

Suite à l’évacuation du campement, le 30 juin dernier au terme d’une procédure judiciaire, le permis de construire a été déposé auprès de la mairie d’Arcueil. Le service urbanisme de la commune est en train de l’instruire.

“Des travaux ont été réalisés après l’évacuation pour éviter de nouvelles intrusions mais la manière la plus efficace de lutter contre ce phénomène est de veiller à ce que le site reste inoccupé le moins longtemps possible. Des opérations de nettoyage et de dépollution du site sont encore nécessaires. Nous allons relancer les propriétaires des emprises à ce sujet”, indique Christian Métairie.

Pour mémoire, le projet Ecotone de la Compagnie de Phalsbourg, consiste à créer dans la Zac du Coteau d’Arcueil, un complexe de 82 000 mètres carrés comprenant des bureaux, des laboratoires, des espaces de co-working, des restaurants, des commerces, un hôtel, une résidence chercheurs et jeunes actifs ainsi qu’une crèche.
Lire : Ecotone : le projet écolo d’Arcueil qui efface City Zen parc

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Arcueil: le permis de construire d’Ecotone en cours d’instruction
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi