Entreprendre | Val-de-Marne | 02/04
Réagir Par

Beaucoup de questions pour le premier 18-20 de la relance en Val-de-Marne

Beaucoup de questions pour le premier 18-20 de la relance en Val-de-Marne

Plus d’une quarantaine d’entrepreneurs ont participé ce mercredi 31 mars au premier 18-20 de la relance organisé en ligne par la préfecture du Val-de-Marne.

Aux commandes de cet échange organisé en visio sur Webex, quelques instants avant les annonces d’Emmanuel Macron, la sous-préfète à la relance du Val-de-Marne, Faouzia Fekiri, s’était entourée de Anne Maho, directrice adjointe du pole gestion fiscale de la DDFIP 94, Maryse Chabaud, directrice départementale de la Banque de France, et Peggy Trony, responsable du service mutations de l’emploi et des compétences – accompagnement des entreprises à la Direccte Val-de-Marne. Derrière les écrans, une quarantaine d’entrepreneurs micro et caméra éteints.

Après une présentation, slides à l’appui, chacun a pu poser ses questions via le chat. “Peut-on cumuler le PGE (Prêt garanti par l’Etat) avec le prêt rebond ou le prêt atout? Quelle sont les différences?” “Quel lien avec les subventions ?” “En cas de difficulté avec le banquier notamment sur la question des taux ou des assurances, vers quelle structure se tourner pour obtenir une médiation ?” “Peut-on couvrir des garanties Cap auprès des assureurs crédit?” “Que se passera-t-il pour les entreprises qui ne pourront pas rembourser le PGE ? La somme passera-t-elle en fonds propres?” “Va-t-on maintenir le soutien après la reprise lorsque l’activité ne reprendra pas à plein tout de suite ? “A-t-on le droit au chômage partiel lorsque l’on est gérant?” Voilà quelques unes des questions qui ont fusé de la part des entrepreneurs.

Sur certaines, les expertes répondent du tac au tac. Sur d’autres, cela relève de décisions politiques dont on ne peut encore présager, expliquent-elles. Enjeu de l’échange: permettre aux entreprises de bénéficier au moins de tout ce à quoi elles ont droit et de se repérer dans les dispositifs, pour regagner un peu en visibilité.

“Nous allons proposer une FAQ (Foire aux questions) qui re prendra toutes les questions posées”, indique la sous-préfète.

“J’avais déjà vu pas mal de documents et slides sur le sujet mais le fait de les voir commentées en pratique est vraiment intéressant”, confie l’un des participants, Emmanuel Denner, président de Saint-Maur-Entreprendre, régulièrement appelé par ses membres sur ces sujets. “Nous allons communiquer à nos membres sur les prochains rendez-vous.”

Mercredi 7 avril: focus sur les entreprises en difficulté

Mercredi 7 avril, l’échange portera sur les entreprises en difficulté, avec la présence d’un représentant du Tribunal de commerce du Val-de-Marne. Il y sera notamment question du Codefi (COmité Départemental d’Examen des problèmes de FInancement des entreprises).

Pour s’inscrire, envoyer un mail à
pref-francerelance@val-de-marne.gouv.fr  

Une série de webinaires consacrés à la relance via la CCI du Val-de-Marne

De son côté, la CCI du Val-de-Marne poursuit ses rendez-vous thématiques pour accompagner plus spécifiquement sur le numérique, le commercial, certains secteurs d’activité…

Voir le programme en avril (également en ligne dans notre rubrique agenda)

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Beaucoup de questions pour le premier 18-20 de la relance en Val-de-Marne
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi