Société | | 25/02
Réagir Par

Bonneuil-sur-Marne : le jeune rappeur Crim’s se fait tirer dessus

Bonneuil-sur-Marne : le jeune rappeur Crim’s se fait tirer dessus © Crims

Règlement de compte, avertissement ? Il était 20 heures ce mercredi lorsque le jeune rappeur Crim’s a été visé par des coups de feu place des libertés à Bonneuil-sur-Marne.

Il était avec des amis devant une pizzeria ce mercredi soir sur la place des libertés lorsque des coups de feu ont retenti. Lui seul a été atteint par plusieurs balles dans le bas du dos. Conscient à l’arrivée des secours, le rappeur a été hospitalisé dans un état grave à l’hôpital Henri Mondor.

Le rappeur, connu des services de police pour trafic de stupéfiant et rixes, a sans doute été victime d’un règlement de compte. Deux individus cagoulés ont fui les lieux à bord d’un véhicule qui a été retrouvé quelque temps plus tard, abandonné à Champigny-sur-Marne. Le service départemental de la police judiciaire est chargé de l’enquête.

Le maire de Bonneuil-sur-Marne ainsi que des médiateurs locaux ont tenté de ramener l’apaisement dans le quartier.

“Le cône”, “Eesketit”, “Jeune banlieusard”, “Les yeux plissés”, “Flex”, “C’est la rue mon pote”… Depuis 2017, le jeune bonneuillois, aujourd’hui âgé de 20 ans, rappe et se met en scène devant les grands ensemble – cité jaune. Si l’ambiance des clips est festive, montrant la cité sous le soleil, une jeunesse qui bouge et un son plein d’énergie, les paroles ne donnent pas dans le conte de fée mais dans le détail du trafic de drogue au pied des tours, de la confrontation avec la police et des règlements de comptes entre dealers. “Prêt à tout, dans tour, faut des sous”, sonne le refrain de Eesketit (pour let’s get it). Le succès est au rendez-vous, avec des centaines de milliers de vus sur Youtube et Dailymotion. “Si le savoir est une arme, ben faut savoir être armé”, argue-t-il dans “Jeune banlieusard”. Ce mercredi soir, ce-sont les gars du 4×4 retrouvé à Champigny qui étaient armés.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Cet article est publié dans avec comme tags , Denis Oztorun, ,
Cet article est publié dans
Aucun commentaire pour Bonneuil-sur-Marne : le jeune rappeur Crim’s se fait tirer dessus
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi