Politique | | 11/06
Réagir Par

Casse-tête et polémique sur les assesseurs à Fontenay-sous-Bois

Casse-tête et polémique sur les assesseurs à Fontenay-sous-Bois
Centres de vaccination à Fontenay-sous-Bois : Voir la page

Mis à jour le vendredi 18 juin : finalement, la mairie de Fontenay-sous-Bois est revenue sur sa décision et ne doublera pas ses bureaux de vote.

L’organisation des élections départementales et régionales dans le contexte de protection sanitaire renforcée vire au casse-tête dans certaines communes, voire à la polémique à Fontenay-sous-Bois.

“Ceux qui ont rédigé la circulaire pour l’organisation de ces élections n’ont probablement jamais tenu un bureau de vote de leur vie. C’est une usine à gaz!”, souffle-t-on au cabinet de Jean-Philippe Gautrais, maire de Fontenay-sous-Bois.

L’organisation de ce double scrutin a été fixée par une circulaire en avril dernier, lors du troisième confinement. Le texte impose un dédoublement des bureaux de vote, dans des lieux physiques différents ou pas. Il est en revanche possible de fusionner les procédures de vote relatives aux régionales et départementales. De nombreuses communes ont du reste décidé de mutualiser la présidence des bureaux entre ces deux scrutins.

A Fontenay-sous-Bois, la commune a préféré bien distinguer les deux élections. “Nous avons voulu respecter le protocole de manière stricte en prenant en compte la surface du lieu, des accès différents pour les entrées et les sorties, des dispositifs de protection. Cela nous impose un travail colossal. Nous allons par exemple devoir démonter le centre de vaccination installé en salle du conseil, la veille du scrutin, pour y tenir un bureau”, ajoute le directeur de cabinet.

Pour tenir ces 66 bureaux de vote, la mairie a réquisitionné ses 44 conseillers municipaux pour en assurer la présidence, et a dû puiser parmi d’anciens élus de toute tendance pour compléter le casting. En apprenant leur affectation, certains membres de l’opposition municipale ont grincé des dents puisque les 33 premiers bureaux – ceux des élections départementales – ont été attribués à des élus de la majorité municipale.

“Nous avons alerté la préfecture du Val-de-Marne parce qu’il y a selon nous un vrai problème d’équité. Déjà en temps normal, il est problématique de trouver des assesseurs, mais là, avec des élections organisées sur les deux derniers week-ends de juin, après le confinement, c’est très compliqué, regrette Chantal Cazals, présidente du groupe d’opposition Ensemble autrement ! au conseil municipal de Fontenay-sous-Bois. Impossible pour les élus d’opposition de participer au contrôle des opérations électorales sur les bureaux des départementales puisque nous sommes affectés à la présidence des régionales. Je ne les accuse pas de tricher mais ils auraient du prendre cette décision en concertation parce que cette configuration introduit un vrai biais.”

De son côté, le cabinet du maire explique que l’affectation des bureaux s’est effectuée en fonction de leur hiérarchie au sein du tableau du conseil municipal. En attendant, la ville cherche toujours des assesseurs.

Lire tous nos articles sur les départementales 2021 en Val-de-Marne

A lire aussi sur les départementales 2021 en Val-de-Marne

Val-de-Marne: une soirée d’euphorie à droite
Départementales : la droite prend le Val-de-Marne
2ème tour des départementales et régionales en Val-de-Marne: 27,04 % de participation à 17h
Départementales et régionales en Val-de-Marne: participation en hausse à 12h
Départementales Val-de-Marne 2ème tour: candidats et mode d’emploi
Départementales Val-de-Marne 2me tour: gauche unie face à la droite mais duels internes
Lire tous nos articles sur les départementales 2021 en Val-de-Marne Lire tous nos articles sur les régionales 2021 en Ile-de-France

A lire aussi sur les régionales 2021 en Ile-de-France

Réélue présidente d’Ile-de-France, Valérie Pécresse veut aller vite
Val-de-Marne: une soirée d’euphorie à droite
Régionales Ile-de-France: les 22 élus en Val-de-Marne
Régionales Ile-de-France: Valérie Pécresse réélue haut les voix
Départementales : la droite prend le Val-de-Marne
2ème tour des départementales et régionales en Val-de-Marne: 27,04 % de participation à 17h
Lire tous nos articles sur les régionales 2021 en Ile-de-France
Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Casse-tête et polémique sur les assesseurs à Fontenay-sous-Bois
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi