Justice | | 16/03
Réagir Par

Champigny-sur-Marne: comparution immédiate après l’agression d’une policière

Champigny-sur-Marne: comparution immédiate après l’agression d’une policière
Centres de vaccination à Champigny-sur-Marne : Voir la page

A peine deux jours après l’interpellation musclée d’un homme et de deux de ses frères vivant square Charles d’Orléans à Champigny-sur-Marne pour tentative de meurtre et menaces de mort sur une policère, ils sont convoqués ce mardi après-midi en comparution immédiate au tribunal correctionnel de Créteil.

Dimanche matin, un homme n’ayant pas supporté qu’une policière lui demande de déplacer son véhicule qui bloquait l’accès à un parking avoisinant le commissariat du Bois l’Abbé à Champigny-sur-Marne, l’a étranglé avec une clé de bras avant de s’en prendre à des agents venus porter secours à leur collègue en civil.

Lire. Champigny-sur-Marne : il étrangle une policière qui menaçait de le verbaliser

Après avoir passé deux jours en garde à vue, l’agresseur et ses deux frères vont être reçus en comparution immédiate ce mardi après-midi au tribunal correctionnel de Créteil.

L’auteur de l’étranglement sur l’agent de police de 26 ans est poursuivi pour tentative d’homicide volontaire sur personne dépositaire de l’autorité publique. Ses deux frères sont quant à eux poursuivis pour menaces de mort.

A l’audience, les trois hommes auront la possibilité de demander un renvoi de l’affaire pour pouvoir préparer leur défense. Dans ce cas, le juge pourra prononcer des mesures de contrôle judiciaire pour s’assurer qu’ils se présentent à leur procès et ne fassent pas pression sur la victime, faute de quoi ils risquent le placement en détention provisoire.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Champigny-sur-Marne: comparution immédiate après l’agression d’une policière
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi