Education | | 27/09
Réagir Par

Champigny-sur-Marne: grèves et occupation de parents au collège Aubrac

Champigny-sur-Marne: grèves et occupation de parents au collège Aubrac © Facebook Lucie se braque

Depuis la rentrée de septembre, quatre classes du collège Lucie Aubrac de Champigny-sur-Marne n’ont toujours pas de professeur de SVT (Sciences et vie de la terre) et une n’a pas d’enseignant en mathématiques. Le collège, situé en réseau d’éducation prioritaire, a par ailleurs perdu son poste de stagiaire CPE (Conseiller principal d’éducation) qui venait en appui du CPE, alors même que l’anxiété liée à une rixe intervenue au printemps 2021 reste prégnante.

A cette situation fragilisée, s’ajoute un taux d’élèves boursiers en baisse, passé de 45,5% à 36,30%, alertent les personnels et parents d’élèves du collège. “66% de nos élèves sont issus des catégories socio-professionnelles défavorisées, proportion qui augmente d’année en année, contrairement à la proportion de boursiers, qui diminue, conséquence de la fracture numérique que ne peut palier un gestionnaire absent. De plus, 90% des sanctions prononcées concernent des faits de violence”, souligne l’équipe.

C’est dans ce contexte que les personnels et les parents des élèves des fédérations Peep et Fcpe ont décidé de se mobiliser en continu depuis le 13 septembre, avec une grève de 53% des enseignants puis de la totalité de la vie scolaire, une opération école déserte et encore de nouvelles grèves. Ce lundi 27 septembre, c’est une occupation administrative que les parents d’élèves s’apprêtent à mener, avant une une nouvelle grève ce mardi et une manifestation au rectorat ce mercredi. Une pétition a également été déposée sur Change.org, qui a actuellement récolté 458 signatures. Ils ont également créé une page Facebook: Lucie se braque.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Champigny-sur-Marne: grèves et occupation de parents au collège Aubrac
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi