Société | | 23/11
Réagir Par

Chevilly-Larue se mobilise après le féminicide de Korotoume

Chevilly-Larue se mobilise après le féminicide de Korotoume © Mairie de Chevilly-Larue

La mort de Korotoume Tandian, le 13 août 2020, sous les coups de son conjoint avait provoqué un vif émoi dans sa ville de Chevilly-Larue. La mairie organise un hommage à la défunte ce jeudi à l’occasion de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Korotoume Tandian, mère d’un petit garçon de quatre ans, avait trente ans quand elle a été poignardée à mort par son conjoint, le 13 août 2020, dans leur appartement de Chevilly-Larue. Dix jours plus tard, une marche blanche était organisée pour lui rendre hommage et dénoncer toutes les autres victimes de violences conjugales.

Ce jeudi, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, la ville de Chevilly-Larue va dévoiler une plaque-hommage face au 15 rue Albert Thuret, là où habitait la jeune femme. Cette cérémonie se déroulera en présence de sa famille. En parallèle, une campagne de prévention imprimée sur les sachets de baguettes vendus par les boulangeries locales va être lancée.

Plusieurs villes ont déjà mis en place cet outil de sensibilisation.

Ces derniers mois, la ville de Chevilly-Larue a également instauré un comité consultation pour l’égalité femmes-hommes organisant des ateliers, et signé une convention avec l’association AUVM (Aide d’Urgence du Val de Marne) pour la mise à disposition d’un logement d’urgence.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Chevilly-Larue se mobilise après le féminicide de Korotoume
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi