Santé | | 11/03
Réagir Par

Chirurgie cardiaque à l’hôpital Mondor Créteil (AP-HP): la vigilance demeure

Chirurgie cardiaque à l’hôpital Mondor Créteil (AP-HP): la vigilance demeure © Mirko Sajkov

Quel avenir pour la chirurgie cardiaque du CHU Henri Mondor de Créteil (AP-HP), qui doit faire l’objet d’un projet bi-site avec La Pitié Salpêtrière Paris ? Le sujet s’est invité au menu des questions des parlementaires au gouvernement à deux reprises à une semaine d’intervalle. Le ministre de la Santé a par ailleurs répondu à la lettre des parlementaires. En interne, on s’interroge toujours sur le bien-fondé de cette stratégie de recentrage parisien des greffes cardiaques et l’on insiste sur l’urgence de se pencher en priorité sur le recrutement d’anesthésistes.

Veuillez vous connecter pour voir ce contenu. (Adhésion.)
La suite de cet article est réservée aux abonnés !

Si vous êtes abonné cliquez ici pour vous connecter.

Si vous êtes déjà abonné et connecté à votre compte, pensez à recharger la page avec Ctrl+F5 ou à vider le cache de votre navigateur pour accéder à l’intégralité de l’article (ou cliquez ici).

La plupart de nos articles sont accessibles gratuitement afin de pouvoir être lus par tous.

Cependant l’information a un coût, et nous réservons donc certains articles ou parties d’articles à nos abonnés payants. Vous pouvez souscrire un abonnement individuel en quelques clics ici.

Il vous donnera immédiatement accès à tous nos articles et contenus réservés aux abonnés, et à tous nos autres articles sans limitation.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Chirurgie cardiaque à l’hôpital Mondor Créteil (AP-HP): la vigilance demeure

    Seuls les abonnés peuvent commenter cet article.

    A lire aussi