Sport | | 23/06
Réagir Par

Choisy-le-Roi: le plan d’eau du parc des sports prêt pour la nage libre

Choisy-le-Roi: le plan d’eau du parc des sports prêt pour la nage libre © Tausendgipfel

C’est un pas de plus vers une vraie plage où tout le monde pourra se baigner, peut-être en 2022. Dès cet été, le bassin de la plaine sud du parc interdépartemental des sports de Choisy-le-Roi accueillera des entraînements et une compétition de nage libre.

En Val-de-Marne, un arrêté préfectoral de 1975 défend la baignade dans les retenues d’eau des excavations, fouilles, carrières désaffectées, nappes d’eau stagnante et autres étangs. Ces dernières années pourtant, la nette amélioration des ouvrages d’assainissement a permis d’obtenir une qualité de l’eau compatible avec la baignade.

Alors que le parc interdépartemental des sports de Choisy-le-Roi a accueilli l’organisation du Triathlon de Paris avec l’épreuve de natation en 2015 et 2016, le syndicat mixte qui gère cet espace vert (composé d’élus de Paris et du conseil départemental du Val-de-Marne) souhaite pérenniser la baignade d’abord pour les clubs, puis pour tout le monde d’ici les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris en 2024.

“Après deux ans d’étude, en lien avec les différents partenaires, le Comité départemental du Val-de-Marne de Triathlon et l’ARS confirment que le plan d’eau du Parc de Choisy répond aux conditions sanitaires en ce qui concerne la réglementation des eaux de baignades”, a annoncé ce week-end Daniel Guérin, vice-président du département et président du syndicat mixte, à l’occasion de l’inauguration du site.

Sur proposition de l’ARS, la préfecture a levé son arrêté sur ce bassin du 2 juin au 31 octobre prochain uniquement “afin de permettre le déroulement de sessions d’entraînement et de compétitions de triathlon au bénéfice de triathlètes licenciés de clubs”.

Pour les triathlètes et de jeunes nageurs en eau libre

Au cours de ces trois mois, ce bassin va pouvoir être utilisé par des clubs et des fédérations de triathlon pour l’organisation d’entraînements et de compétition en eau libre. Les autorités sanitaires leur demandent en revanche de procéder à des analyses régulièrement de la qualité de l’eau et à communiquer ses données aux participants.

Du 22 au 25 juillet prochain, le bassin va également accueillir les championnats d’Europe de nage libre junior, organisés par la fédération française de nage. Pour mémoire, ce site pourra également servir le camp d’entraînement pour les Jeux Olympique et Paralympiques de Paris en 2024.

Afin de renforcer l’attractivité de ce site, le syndicat mixte souhaite ouvrir la baignade dans ce bassin à tout le monde dès l’été prochain : en 2022.

Lire aussi :

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Choisy-le-Roi: le plan d’eau du parc des sports prêt pour la nage libre
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi