Publicité
Publicité : Welcome94 - l'énergie d'entreprendre
Urbanisme | | 08/09
Réagir Par

Choisy-le-Roi veut verdir son plan local d’urbanisme

Choisy-le-Roi veut verdir son plan local d’urbanisme

Plus d’arbres mais pas en pot, sanctuarisation des espaces paysagers, limitation des nouvelles constructions… Choisy-le-Roi, dont l’urbanisme en dalle est particulièrement prégnant en centre-ville, a décidé de verdir son plan local d’urbanisme (PLU) et lance une concertation avec les habitants.

La décision de modifier le PLU a été votée, à l’unanimité précise la ville, le 19 mai dernier, et donné lieu à un premier diagnostic et un calendrier de préparation. La concertation, accompagnée par le bureau d’études Aire publique, doit se tenir jusqu’en novembre.

Au programme des objectifs affichés par la ville : un seuil minimal de pleine terre dans les différents quartiers pour augmenter le nombre d’arbres et améliorer la perméabilité des sols aux eaux de pluie, l’obligation de planter des arbres relevant de la biodiversité locale, l’interdiction des espèces exotiques et invasives, la création d’un inventaire des arbres remarquables, la protection des espaces plantés en cœur d’îlot, l’isolation thermique et acoustique des bâtiments… Pour faire de la “nature en ville” un fil conducteur de son plan d’urbanisme, la commune souhaite également créer une Orientation d’aménagement et de programmation (OAP) dédiée à la conservation, la mise en valeur ou la requalification des éléments de paysage.

Une première étape vers la ville résiliente pour le premier adjoint écologiste Ali Id Elouali, qui estime toutefois, dans le bulletin municipal de la ville, que le PLU “ne doit pas être le seul levier” et que “d’autres politiques d’aménagement doivent être menées sur les questions des mobilités, par exemple, ou encore sur les questions énergétiques.” L’élu annonce ainsi le lancement d’études pour créer des îlots de fraîcheur, des “cours vivantes” dans les écoles et prévoit même de “débitumer” certaines places. Rallié au nouveau maire LR Tonino Panetta au second tour des municipales de 2020, contre l’avis d’EELV qui le soutenait au premier tour, l’élu à l’urbanisme et la nature en ville entend ainsi garder le cap au vert.

Concertation mode d’emploi

Pour consulter les habitants, une boite à idées a été installée depuis le début septembre dans le hall de la mairie. Il est aussi possible d’adresser ses suggestions par mail à modification.plu@choisyleroi.fr. Exposition, réunion et balade urbaine sont également prévues pour animer ce temps d’échange, à commencer par un stand d’information et une première présentation à l’occasion du forum des associations qui se tient ce samedi 11 septembre.
La synthèse de cette concertation est programmée en décembre et la formalisation de la modification du PLU passera ensuite par une enquête publique en janvier. Elle doit ensuite être adoptée définitivement par le conseil de territoire Grand Orly Seine Bièvre, compétent en manière d’urbanisme.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Un commentaire pour Choisy-le-Roi veut verdir son plan local d’urbanisme
Ajouter une photo

N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A lire aussi