Société | | 10/10
Réagir Par

Colère après la dégradation d’une banderole à Fontenay-sous-Bois

Colère après la dégradation d’une banderole à Fontenay-sous-Bois © Ville Fontenay

“Pas de mixité” “dégagez” peut-on lire sur la banderole annonçant l’inauguration d’une nouvelle résidence sociale à Fontenay. Le tag a suscité la polémique.

Cette nouvelle résidence sociale accueille neuf logements passerelle, destinés à permettre à des personnes en grande précarité sociale de se poser quelques mois voire quelques années, en étant accompagné dans leur réinsertion sociale. Le projet a été porté en partenariat avec la Fondation Abbé Pierre et l’association Solidarité Nouvelle pour le Logement qui accompagnent les familles sur le chemin de la réinsertion. Outre les 9 logements, la résidence comprend également un espace de vie collectif à destination des familles, associations partenaires, bénévoles de
l’association et travailleurs sociaux.

“Il me semble important de dénoncer fortement cette attitude séparatiste qui ne fait que renforcer la volonté de la municipalité de travailler à la mixité sociale et culturelle dans notre ville. Ces valeurs sont constitutives de l’identité de notre ville. Dans une société où les tentations de la division sont nombreuses, il est plus que jamais nécessaire de construire des communs. Je tiens également à réaffirmer que sur notre territoire le logement social à sa place partout, et c’est la fierté des habitant.e.s du quartier et de la ville de Fontenay dans son ensemble que d’être capable d’inaugurer une telle résidence”, a réagi le maire FG Jean-Philippe Gautrais.

Abonnez-vous pour pouvoir télécharger l'article au format PDF. Déjà abonné ? Cliquez ici.
Aucun commentaire pour Colère après la dégradation d’une banderole à Fontenay-sous-Bois
    Ajouter une photo

    N'envoyez que des photos que vous avez prises vous-même, ou libres de tout droit. Les photos sont publiées sous votre responsabilité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    A lire aussi